Oscar Piastri
81
Australia

Oscar Piastri

Date de naissance
2001-04-06
Âge
23
Nationalité
Australie
Pays
Australie
Date de naissance
2001-04-06

Biographie de Oscar Piastri

le 06/04/2001 à Melbourne (Australie)

L'ascension studieuse d'Oscar Piastri vers la catégorie reine a certainement attiré plus l'attention que celle d'un rookie lambda. Suivant les traces de Lewis Hamilton, Kevin Magnussen et Lando Norris en faisant ses débuts en F1 avec McLaren, l'Australien a dû parfaire sa préparation dans la controverse.

Promis à une ascension rapide vers la F1 après avoir remporté trois titres consécutifs dans les catégories juniors (Formula Renault Eurocup en 2019, FIA Formule 3 en 2020 et FIA Formule 2 en 2021), Piastri était fortement pressenti pour un volant chez Alpine en 2022, grâce à sa place au sein de l'académie des jeunes pilotes. Cependant, la décision de conserver Esteban Ocon et Fernando Alonso a laissé l'Australien sur la touche pour 2022, ce qui l'a incité à chercher d'autres options pour la saison suivante.

Sa patience a été récompensée lorsque le baquet de Daniel Ricciardo chez McLaren s'est libéré, Piastri ayant été le premier à entamer des pourparlers et à négocier un contrat pour la saison 2023 de F1.

Pris de court par l'accord surprise entre Alonso et Aston Martin, Alpine a rapidement réagi pour tenter de bloquer le transfert de l'Australien vers McLaren en activant une option dans son contrat. Et alors qu'Alpine annonçait la titularisation de Piastri en 2023, ce dernier avait déjà prêté allégeance à McLaren et pris ses distances avec l'équipe française en affirmant que son annonce avait été rendue publique sans qu'il ait été consulté.

McLaren et Alpine se battant pour les services du pilote, une audience a été organisée devant le Conseil de Reconnaissance des Contrats (CRB) pour régler le différend. Le CRB a finalement tranché en faveur de McLaren, et Alpine a libéré Piastri et c'est dans ce contexte qu'il s'est préparé pour sa campagne de rookie aux côtés de Lando Norris.

2023 - McLaren F1 Team

9e - 97 points

Les débuts de Piastri en F1 étaient particulièrement attendus après le feuilleton contractuel de 2022 qui suivait une domination sans partage dans les catégories junior. Cependant, le commencement n’a pas été idéal, avec aucun point inscrit lors des deux premiers Grands Prix, McLaren étant à la peine après avoir manqué ses objectifs hivernaux en matière de développement.

L’Australien a ensuite inscrit ses premières unités en discipline reine à domicile, avec la huitième place à Melbourne, suivie par un seul top 10 lors des cinq épreuves suivantes. Mais les choses ont soudainement pris une tournure plus positive à la mi-saison, quand McLaren a installé une première série d’évolutions qui ont transformé la MCL60 et ses résultats.

Doté pour la première fois des évolutions, Piastri a ainsi terminé à la quatrième place à Silverstone, avant un autre top 5 en Hongrie. Après la trêve estivale, le pilote au numéro 81 a inscrit un total de 63 unités, avec ses premiers podiums au Japon et au Qatar, signant au passage son premier succès en course sprint lors de l’épreuve de Losail.

Les résultats du début de saison n’étaient à ce stade plus qu’un lointain souvenir pour Piastri, désormais très proche de Lando Norris, au point de faire mieux que lui en qualifications lors de la moitié des dix derniers GP de la saison. Cela a permis à l’Australien de terminer à la neuvième place du championnat, d’aucuns jugeant qu’il s’agissait là de la meilleure saison pour un rookie depuis Lewis Hamilton en 2007.

Le palmarès d'Oscar Piastri en F1

Saison Écurie Position
2023 McLaren F1 Team 9e

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France