GP de Belgique : Todt met le sujet sur la table de la Commission F1

Jean Todt a confirmé que la FIA allait se pencher attentivement sur les leçons à tirer après le fiasco du Grand Prix de Belgique.

GP de Belgique : Todt met le sujet sur la table de la Commission F1

Deux jours après un Grand Prix de Belgique qui restera tristement célèbre pour avoir été le plus court de l'Histoire de la Formule 1, Jean Todt a décidé de prendre la parole. Le président de la FIA a réagi après le vent de critiques essuyé par la catégorie reine, qui n'a fait les frais d'une météo exécrable à Spa-Francorchamps.

Si l'incapacité à rouler en raison des conditions pluvieuses était facilement compréhensible, la gestion des événements l'a été beaucoup moins, avec deux sujets majeurs qui ont suscité des crispations : d'une part le défraiement des spectateurs présents sur place et qui n'ont assisté qu'à trois tours effectués derrière la voiture de sécurité ; d'autre part l'attribution de la moitié des points. 

"Cette édition du Grand Prix de Belgique a présenté des difficultés extraordinaires au Championnat du monde de Formule 1", constate Jean Todt. "Les fenêtres prévues par les météorologues ne sont jamais apparues au cours de la journée, et lorsqu'une petite fenêtre est apparue en fin de journée et qu'il y a eu une tentative de lancer la course, les conditions ont à nouveau rapidement empiré. Par conséquent, en raison du manque de visibilité créé par le spray derrière les voitures, nous ne pouvions pas organiser la course complète dans des conditions suffisamment sûres pour les pilotes, les commissaires ainsi que les courageux spectateurs qui attendaient depuis des heures sous la pluie, et pour qui je suis vraiment désolé. Toutes les parties prenantes en ont conscience."

"Les commissaires de la FIA ont, sur la base du Code Sportif International, stoppé la compétition pour gagner plus de temps et pour ainsi offrir aux fans une potentielle course. Malgré ces efforts, la course ne pouvait pas démarrer après les tours derrière la voiture de sécurité, et la réglementation en vigueur a été correctement appliquée. Je tiens à remercier et féliciter l'équipe de la FIA  celle de l'ASN et tous les bénévoles pour la qualité de leur travail."

Conscient de la gêne provoquée par la demi-attribution des points, qui a entraîné les critiques de plusieurs pilotes parmi lesquels Lewis Hamilton, Sebastian Vettel et Fernando Alonso, Jean Todt confirme que la question du règlement sera prochainement étudiée pour remédier à une telle situation si elle venait à se reproduire. 

"La FIA, avec la Formule 1 et les équipes, passera attentivement en revue la réglementation pour voir quelles leçons peuvent être tirées et améliorer les choses pour l'avenir", promet-il. "Les conclusions, parmi lesquelles figurera le sujet de l'attribution des points, seront ajoutées à l'ordre du jour de la prochaine réunion de la Commission F1, le 5 octobre."

Lire aussi :

partages
commentaires
Verstappen : Les courses devraient commencer plus tôt

Article précédent

Verstappen : Les courses devraient commencer plus tôt

Article suivant

McLaren espère réutiliser le moteur accidenté de Norris

McLaren espère réutiliser le moteur accidenté de Norris
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021