Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
17 Heures
:
50 Minutes
:
32 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
13 jours

Grosjean critique la réalisation TV des GP et soumet une idée

partages
commentaires
Grosjean critique la réalisation TV des GP et soumet une idée
Par :
20 oct. 2019 à 11:04

Romain Grosjean estime qu'un écran séparé durant les retransmissions TV permettrait de régler le problème des batailles qui passent inaperçues quand la réalisation se concentre sur les leaders.

Un certain nombre de pilotes, et en particulier Carlos Sainz, ont reproché à la réalisation TV des Grands Prix de Formule 1 de ne parfois pas montrer certaines batailles en temps réel, pour privilégier les leaders. Le problème a été mis en lumière à Singapour où une bataille à quatre dans les derniers tours, hors des points, n'a été montrée qu'après la course sur les réseaux sociaux, au profit de la lutte pour la troisième position entre Max Verstappen et Lewis Hamilton.

Interrogé par Motorsport.com à ce sujet, Romain Grosjean a reconnu qu'il fallait bien entendu suivre le vainqueur et le leader mais il estime qu'ignorer certains autres événements n'est pas une bonne chose. "La lutte que nous avons eue à la fin du dernier tour à Singapour était, j'imagine, plus excitante que de voir des voitures passer la ligne d'arrivée. Donc peut-être qu'un double écran, où vous pouvez quand même voir le leader passer la ligne ainsi que la bataille en cours en piste sur l'autre écran, serait assez cool. Parfois, vous regardez les courses, c'est super de voir Ferrari 1 et 2, mais ils ne font que se suivre et ce n'est pas aussi sexy que de voir des voitures [en lutte]."

Lire aussi :

"C'était la même chose à Sotchi. Le milieu de peloton était assez cool, et vous avez pu voir de très, très petits écarts entre les monoplaces quand [Alexander] Albon était derrière Kevin [Magnussen], il revenait après le dernier Safety Car. Et nous n'avons vu que Charles [Leclerc] à la poursuite de [Valtteri] Bottas, ce qui était également enthousiasmant mais parfois, quand vous voyez moins de deux dixièmes entre les voitures à l’arrière, vous voulez voir cette bataille-là."

Sainz a récemment déclaré que le GPDA soulèverait le problème à l'avenir. Grosjean de son côté expliquait ne pas avoir avoir eu l'occasion de voir les courses en entier, sauf le GP de Russie où il a abandonné dès le premier tour. Il pense tout de même qu'il y a moyen d'améliorer les choses. "Nous en avons parlé et nous étions d'accord. Le truc c'est que le même flux est fourni à toutes les télévisions. C'est la Formule 1 qui donne le flux à chaque [chaîne de] TV. Ils pourraient probablement faire du meilleur travail et peut-être montrer un peu plus les batailles car c'est ce qui manque et c'est ce qu'on aime de voir : des voitures proches les unes des autres, roues contre roues."

"C'était excitant de voir Charles suivre Bottas, mais après trois, quatre tours, le delta n'était pas suffisant [pour qu'un dépassement ait lieu]. Mais si quelque chose de bien se passe [ailleurs], ça a été montré par le biais de ralentis. Il y a eu 15, 16 tours juste sur ces deux voitures."

Article suivant
Verstappen veut un coéquipier qui le pousse "à aller plus haut"

Article précédent

Verstappen veut un coéquipier qui le pousse "à aller plus haut"

Article suivant

Mercedes l'admet : "Il y a un risque" à fournir McLaren

Mercedes l'admet : "Il y a un risque" à fournir McLaren
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard