Grosjean "admire" le pilotage de Verstappen

L'ancien pilote de F1 Romain Grosjean a couvert d'éloges Max Verstappen, double Champion du monde en titre. Son pilotage "très engagé" est admiré par le Français.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB18

Titré au bout du suspense en 2021, Max Verstappen n'a pas laissé une once de doute s'installer quant à l'identité du Champion du monde cette saison : le pilote Red Bull a été sacré dès le Grand Prix du Japon, à quatre courses de la fin. Mieux encore, Verstappen a été l'auteur de 14 victoires et a inscrit 416 points en 2022 jusqu'à présent, deux nouveaux records absolus.

Et bien que sa Red Bull RB18 soit, en cette fin de saison, la meilleure voiture du plateau, il est indéniable que Verstappen a eu une grande part de responsabilité dans l'obtention de ce deuxième titre. Selon Romain Grosjean, invité dans l'émission Any Driven Monday de Sky Sports, le Néerlandais s'est transformé à la suite de son premier sacre et son pilotage s'en est amélioré, pour le plus grand plaisir du Français.

"Nous savions déjà que Max était un pilote extrêmement talentueux, mais je pense que son premier titre mondial lui a donné beaucoup plus de confiance et de calme en course", a affirmé Grosjean. "Depuis qu'il est Champion du monde, il est plus en paix avec lui-même, il pilote simplement comme il le fait, c'est-à-dire d'une manière très engagée que j'aime et admire."

"[Verstappen et Red Bull] dominent largement cette année. J'espère que Red Bull aura un peu plus de mal face à des équipes comme Ferrari et Mercedes à l'avenir, car même si c'est amusant pour Max, ce n'est pas bon pour le spectacle si une seule voiture gagne à chaque fois."

Le calme, c'est ce qui faisait défaut à Verstappen durant ses premières années en catégorie reine. Recruté par Toro Rosso en 2015, à l'âge de 17 ans, le Néerlandais s'est immédiatement fait remarquer pour son beau coup de volant mais aussi pour son agressivité exacerbée l'ayant impliqué dans de nombreux incidents, dont un avec Grosjean au Grand Prix de Monaco 2015.

Grosjean a expliqué cette agressivité par un manque d'expérience, Verstappen étant passé du karting à la F1 en un peu plus d'un an : "C'est quelque chose que Max a appris au fil des ans", a commenté Grosjean. "Il est passé par les catégories juniors très rapidement et est arrivé en F1 super tôt. On peut faire toute la préparation que l'on veut, lorsque l'on arrive en F1, ça reste de la F1. C'est toujours plus dur, c'est toujours différent et il y a toujours plus d'implication."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Bottas : Audi devra rapidement soutenir Sauber d'ici 2026
Article suivant Plafond : Les atteintes à la réputation sont dissuasives selon Wolff

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France