Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
101 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
108 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
125 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
143 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
157 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
185 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
192 jours
12 sept.
Course dans
199 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
213 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
216 jours
10 oct.
Course dans
227 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
241 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
248 jours
07 nov.
Course dans
255 jours

Haas espère un impact commercial positif avec Schumacher

L'écurie Haas compte profiter de la notoriété du nom Schumacher en ayant recruté Mick, fils de Michael, au poste de titulaire.

partages
commentaires
Haas espère un impact commercial positif avec Schumacher

C'est un tout nouveau duo de pilotes qu'aura Haas F1 Team pour la saison 2021 de Formule 1. Exit Romain Grosjean et Kevin Magnussen, ce sont des rookies qui prendront place à bord de la VF-21 : Nikita Mazepin et Mick Schumacher, tous deux avec un contrat pluriannuel.

Lire aussi :

Leader du championnat de Formule 2, l'Allemand est également le fils du septuple Champion du monde Michael Schumacher, et Haas a bien l'intention de profiter de cette notoriété pour attirer les sponsors – tout en insistant sur le fait que Mick Schumacher n'a pas été choisi pour ce potentiel commercial face à un Callum Ilott ou un Robert Shwartzman à l'image certainement moins bankable… d'autant que c'est Ferrari qui a choisi lequel de ses poulains placer dans son écurie cliente.

Lorsqu'il lui est demandé quel sera l'impact commercial du nom Schumacher, le directeur d'équipe Günther Steiner répond : "Positif, j'espère. Mais il reste beaucoup de travail à faire."

"Nous voulions Mick comme pilote. Nous ne nous disions pas 'prenons Mick et faisons du commercial'. J'espère que cela aura un tel effet, mais pour l'instant, rien n'est fait ou en train d'être fait avec ce potentiel. Au final, notre objectif est que Mick pilote et obtienne les résultats attendus. Et s'il y a des bénéfices commerciaux, nous en ferons usage, ne vous inquiétez pas."

Guenther Steiner, Team Principal, Haas F1 et Mick Schumacher

Steiner souligne que Ferrari n'a pas utilisé l'argument commercial pour convaincre Haas de prendre Schumacher. "Ils ne nous ont rien vendu", poursuit-il. "Nous cherchions des pilotes et ils en avaient beaucoup. Voilà ce qu'ils m'ont vendu. Ils m'ont donné un pilote qu'ils soutiennent depuis un certain temps, et cela a une valeur, vous savez. Voilà ce qu'il y a eu avec Ferrari, avec qui nous travaillons depuis longtemps. Il n'y a rien de plus à en dire."

Il est néanmoins clair qu'en recrutant Schumacher, l'écurie américaine renforce ses liens avec la marque au cheval cabré, à laquelle elle achète autant de pièces que le permet la réglementation pour concevoir sa propre F1. Tel est le business model de Haas depuis son arrivée dans la discipline en 2016. Quand il lui est demandé si ce transfert renforce les liens entre les deux parties et engage Haas encore davantage sur le long terme avec le motoriste italien, Steiner n'hésite pas : "Oui, et oui."

"Certes, nous savons tous que l'unité de puissance Ferrari n'est pas la plus compétitive actuellement. Et je l'ai déjà dit, dans une relation on traverse des hauts et des bas. C'est un bas, mais il y a un haut : ils nous ont donné Mick Schumacher, dont nous allons nous occuper pendant quelques années. Cela nous mène forcément à dire que nous allons rester avec Ferrari. Mais ce n'est pas un secret, parce que je l'ai déjà dit. Pour nous, changer de motoriste serait un grand changement, parce que nous avons des bureaux d'études en Italie. Ça n'en vaut pas la peine. Et nous avons une bonne relation. Même avec l'unité de puissance qui n'est pas la meilleure, cela reste une bonne relation. Et nous essayons juste de nous sortir de cette mauvaise passe ensemble."

Voir aussi :

Pierre Gasly est votre pilote de l'année 2020 !

Article précédent

Pierre Gasly est votre pilote de l'année 2020 !

Article suivant

Bilan 2020 - Latifi, le paradoxe Williams

Bilan 2020 - Latifi, le paradoxe Williams
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Mick Schumacher
Équipes Ferrari , Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021