Pour Häkkinen, Vettel n'a pas l'intention de prendre sa retraite

Mika Häkkinen estime que l'échec des négociations entre Ferrari et Sebastian Vettel montre que l'Allemand n'avait pas l'intention de prendre sa retraite.

Pour Häkkinen, Vettel n'a pas l'intention de prendre sa retraite

Après l'annonce de l'échec des négociations contractuelles et du départ fin 2020 de Sebastian Vettel de la Scuderia Ferrari, la question de l'avenir du quadruple Champion du monde se pose. Pour une partie des observateurs et certains acteurs de la discipline, si la relation s'est achevée c'est tout simplement parce que l'Allemand envisage la retraite de la discipline reine.

Toutefois, Mika Häkkinen estime quant à lui que l'existence de négociations et surtout la volonté affichée par Vettel de poursuivre l'aventure Ferrari plaident en faveur d'un pilote qui n'était pas prêt à quitter le monde de la Formule 1.  "Deux choses ressortent clairement de l'annonce de Ferrari", a-t-il commencé dans sa chronique pour Unibet. "La première est que les négociations se sont terminées sans solution et qu'ils ont décidé de se séparer. Les négociations signifient que, tant pour l'équipe que pour le pilote, l'intention initiale était d'essayer de conclure un accord. En public, Sebastian avait été très ouvert sur ses espoirs de conclure un nouvel accord, il ne s'agit donc pas d'une décision de se retirer ; ils n'ont tout simplement pas pu se mettre d'accord sur un deal."

Lire aussi :

Et pour le double Champion du monde finlandais, il est clair que l'échec de ces discussions repose en partie sur l'engagement à long terme de Charles Leclerc en décembre dernier. "Cela m'amène à mon deuxième point qui est que la négociation a eu lieu dans le contexte de l'annonce en décembre dernier que Charles Leclerc avait signé un nouveau contrat jusqu'à la fin de 2024, garantissant qu'il piloterait pour l'équipe pendant au moins cinq saisons supplémentaires."

"Rappelons que Charles a connu une très bonne campagne 2019, avec sept pole positions et deux victoires, dont la victoire au Grand Prix d'Italie en septembre – la course à domicile de Ferrari. Il a terminé quatrième du Championnat du monde dès sa première année avec l'équipe, tandis que Sebastian a fini cinquième. Cela signifie que les négociations de Sebastian avec Ferrari n'allaient jamais être faciles, car l'équipe s'était déjà engagée à long terme avec Charles, et les performances de Sebastian n'avaient pas été aussi bonnes."

Avec désormais peu d'opportunités de pouvoir piloter pour une structure de pointe, Red Bull ayant affirmé qu'un retour de Vettel n'était pas une option et Mercedes ayant toutes les raisons de faire confiance à Valtteri Bottas aux côtés d'un Lewis Hamilton dont la prolongation ne fait guère de doutes, l'avenir du pilote de 32 ans en Formule 1 est forcément incertain. "Sebastian a une grande décision à prendre concernant son avenir. Il n'envisageait pas de prendre sa retraite, mais il devra maintenant examiner les autres options qui s'offrent à lui en 2021 et 2022, ainsi que son sentiment sur le fait de rester un pilote de Formule 1 – surtout s'il ne peut pas piloter pour une équipe gagnante. Bien qu'il n'ait que 33 ans cette année, il a fait ses débuts en Formule 1 à un très jeune âge, 19 ans, et je suis sûr que lorsqu'on commence si jeune, il devient également plus difficile de maintenir le niveau d'énergie élevé dont on a besoin pour rester au sommet de cette discipline."

"Personnellement, j'aimerais le voir continuer car il reste un pilote rapide et un grand ambassadeur de la Formule 1, mais lui seul peut prendre la décision finale. Il saura au fond de lui quelle est la bonne décision. [...] Il reste maintenant un siège vacant chez Renault aux côtés d'Esteban Ocon. Sebastian Vettel pourrait y aller, ou Fernando Alonso revenir dans l'équipe avec laquelle il a remporté deux Championnats du monde, il pourrait donc y avoir encore des choses très intéressantes à faire."

partages
commentaires
Rétro 1983 - Keke Rosberg mise gros, et gagne à Monaco !

Article précédent

Rétro 1983 - Keke Rosberg mise gros, et gagne à Monaco !

Article suivant

Malgré les doutes, le GP de Singapour discute toujours avec la F1

Malgré les doutes, le GP de Singapour discute toujours avec la F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Mika Häkkinen , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Auteur Fabien Gaillard
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021