Hamilton heureux d'avoir "fait honneur" à sa voiture "spéciale"

Lewis Hamilton s'est dit heureux et soulagé d'avoir pu extraire le petit plus de performance nécessaire à l'établissement d'une nouvelle pole position en F1, après être passé à côté de cet objectif pendant tout de même dix Grands Prix.

Hamilton heureux d'avoir "fait honneur" à sa voiture "spéciale"

On pourrait oublier, tant la domination de Lewis Hamilton sur cette saison F1 2019 a été nette, que le Britannique ne s'était plus élancé depuis la pole position d'un Grand Prix depuis 10 épreuves. Pour la première fois depuis le Grand Prix d'Allemagne, le sextuple Champion du monde prendra le départ de la course d'Abu Dhabi depuis les commandes, quelques mètres devant Max Verstappen, qui a devancé les deux Ferrari.

"Cela a été un si long travail pour essayer de prendre cette pole position. Nous avons juste gardé la tête basse et avons continué à essayer de le faire", souffle Hamilton, heureux de pouvoir célébrer sa cinquième réalisation de la saison. Une 88e pole en carrière qui le place désormais 20 accomplissements devant Michael Schumacher. "Les autres pilotes autour de moi ont fait un superbe travail. Je reste juste concentré sur le fait de continuer à faire mon travail. Les choses ont été assez agitées hier et j'ai essayé de retrouver ma composition aujourd'hui et me concentrer sur le fait de bien régler l'auto avec les ingénieurs. Les mécaniciens ont aussi fait un super travail."

Lire aussi :

On pourrait penser Hamilton moins motivé en cette fin de saison, du fait d'avoir atteint l'objectif suprême de la couronne mondiale. Mais le Britannique n'a nullement l'intention de laisser qui que ce soit profiter des lauriers dimanche.

"Nous n'abandonnons jamais. Il y a toujours des moyens de progresser : toujours ! Ce fut une belle progression, pendant toute l'année, je pense, pour beaucoup de monde au sein de l'équipe. Je ne peux parler qu'en mon nom propre, mais il y a eu aussi beaucoup de progrès sur les deux dernières courses d'un point de vue du pilotage et je recherche constamment ces quelques millisecondes. Le Valtteri 2.0 a été aussi très rapide ce week-end et je suis heureux d'être dans cette position. Nous n'avions eu 'que' quatre poles cette saison alors finir avec une autre... C'est une voiture spéciale et il s'agit de la dernière fois que je me qualifie avec, donc je suis heureux de lui avoir fait honneur aujourd'hui !"

C'est maintenant un nouveau duel avec Verstappen qui attend visiblement Hamilton en course. "Absolument, oui ! Je pense que nous sommes légèrement en meilleure position ce week-end", admet le pilote Mercedes. "Il est clair que Max continue à bien piloter. J'ai hâte de batailler avec lui."

 

partages
commentaires
Verstappen bien placé pour battre les Ferrari au championnat
Article précédent

Verstappen bien placé pour battre les Ferrari au championnat

Article suivant

Bottas révèle être malade à Abu Dhabi

Bottas révèle être malade à Abu Dhabi
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021