Hamilton est "submergé par la rage" suite aux émeutes américaines

Le sextuple Champion du monde de F1 Lewis Hamilton a exprimé ses pensées à la lumière des affrontements en cours entre les manifestants pacifiques contre le racisme et les autorités aux États-Unis, se disant "submergé par la rage".

Hamilton est "submergé par la rage" suite aux émeutes américaines

La mort de George Floyd à Minneapolis le 25 mai dernier a relancé les débats sur toutes les formes de racisme. Des manifestations et des affrontements violents avec les autorités ont eu lieu dans de nombreuses grandes villes américaines. Dimanche, Lewis Hamilton a utilisé les réseaux sociaux pour interpeller "les plus grandes stars", et plus particulièrement les personnes du monde de la course automobile, à ne pas rester silencieuses sur la question du racisme, ce qui a suscité des réactions positives de la part de nombreux pilotes, comme Charles Leclerc ou Lando Norris, et de sa propre équipe Mercedes. Hamilton a été largement salué pour sa prise de parole.

Lire aussi :

Dans un nouveau post aujourd'hui, il a expliqué combien cette semaine a été éprouvante pour lui, et a exprimé sa tristesse qu'il ait fallu un tollé public pour que l'officier de police de Minneapolis, Derek Chauvin, soit arrêté et accusé du meurtre de Floyd. "Cette dernière semaine a été si sombre que je n'ai pas su contenir mes émotions", a-t-il écrit. "J'ai ressenti tant de colère, de tristesse et d'incrédulité face à ce que j'ai vu. Je suis complètement submergé par la rage à la vue d'un mépris aussi flagrant pour la vie de notre peuple. L'injustice à laquelle nous voyons nos frères et sœurs faire face encore et encore partout dans le monde est dégoûtante, et DOIT cesser."

"Tant de gens semblent surpris, mais pour nous, malheureusement, ce n'est pas surprenant. Ceux d'entre nous qui sont noirs, marrons ou entre les deux en sont témoins tous les jours et ne devraient pas avoir le sentiment d'être nés coupables, de ne pas être à leur place ou de craindre pour leur vie en raison leur couleur de peau. Will Smith l'a bien dit : le racisme ne s'aggrave pas, il est filmé. C'est seulement aujourd'hui, alors que le monde est si bien équipé en caméras, que cette question a pu être mise en lumière de manière aussi importante."

Puis il a poursuivi : "Ce n'est que lorsqu'il y a des émeutes et des hurlements pour la justice que le pouvoir cède et ainsi de suite, mais à ce moment-là, il est beaucoup trop tard et on n'en a pas fait assez. Il a fallu des centaines de milliers de protestations et des bâtiments incendiés pour que les autorités réagissent et décident d'arrêter Derek Chauvin pour meurtre, et c'est triste. Malheureusement, l'Amérique n'est pas le seul endroit où sévit le racisme et nous continuons d'échouer en tant qu'êtres humains quand nous ne parvenons pas à défendre ce qui est juste. S'il vous plaît, ne restez pas silencieux, quelle que soit la couleur de votre peau. Black Lives Matter."

Lire aussi :

Ce soir, quelques minutes après le post du Britannique, la F1 a ajouté sa voix, soulignant dans un post sur Twitter que l'organisation se tient "aux côtés de tous ceux qui luttent contre le racisme sous toutes ses formes". Un bref communiqué écrit en blanc sur fond noir accompagne ce message : "Nous sommes avec vous, et avec tous ceux qui luttent contre le racisme. C'est un mal dont aucun sport ni aucune société n'est vraiment à l'abri. Et ce n'est qu'ensemble que nous pouvons nous y opposer et l'éradiquer. Ensemble, nous sommes plus forts."

 

partages
commentaires
C'était un 2 juin : le premier succès de Schumacher avec Ferrari
Article précédent

C'était un 2 juin : le premier succès de Schumacher avec Ferrari

Article suivant

La saison 2020, même pas commencée et déjà historique !

La saison 2020, même pas commencée et déjà historique !
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021