Hamilton est "submergé par la rage" suite aux émeutes américaines

Le sextuple Champion du monde de F1 Lewis Hamilton a exprimé ses pensées à la lumière des affrontements en cours entre les manifestants pacifiques contre le racisme et les autorités aux États-Unis, se disant "submergé par la rage".

Hamilton est "submergé par la rage" suite aux émeutes américaines

La mort de George Floyd à Minneapolis le 25 mai dernier a relancé les débats sur toutes les formes de racisme. Des manifestations et des affrontements violents avec les autorités ont eu lieu dans de nombreuses grandes villes américaines. Dimanche, Lewis Hamilton a utilisé les réseaux sociaux pour interpeller "les plus grandes stars", et plus particulièrement les personnes du monde de la course automobile, à ne pas rester silencieuses sur la question du racisme, ce qui a suscité des réactions positives de la part de nombreux pilotes, comme Charles Leclerc ou Lando Norris, et de sa propre équipe Mercedes. Hamilton a été largement salué pour sa prise de parole.

Lire aussi :

Dans un nouveau post aujourd'hui, il a expliqué combien cette semaine a été éprouvante pour lui, et a exprimé sa tristesse qu'il ait fallu un tollé public pour que l'officier de police de Minneapolis, Derek Chauvin, soit arrêté et accusé du meurtre de Floyd. "Cette dernière semaine a été si sombre que je n'ai pas su contenir mes émotions", a-t-il écrit. "J'ai ressenti tant de colère, de tristesse et d'incrédulité face à ce que j'ai vu. Je suis complètement submergé par la rage à la vue d'un mépris aussi flagrant pour la vie de notre peuple. L'injustice à laquelle nous voyons nos frères et sœurs faire face encore et encore partout dans le monde est dégoûtante, et DOIT cesser."

"Tant de gens semblent surpris, mais pour nous, malheureusement, ce n'est pas surprenant. Ceux d'entre nous qui sont noirs, marrons ou entre les deux en sont témoins tous les jours et ne devraient pas avoir le sentiment d'être nés coupables, de ne pas être à leur place ou de craindre pour leur vie en raison leur couleur de peau. Will Smith l'a bien dit : le racisme ne s'aggrave pas, il est filmé. C'est seulement aujourd'hui, alors que le monde est si bien équipé en caméras, que cette question a pu être mise en lumière de manière aussi importante."

Puis il a poursuivi : "Ce n'est que lorsqu'il y a des émeutes et des hurlements pour la justice que le pouvoir cède et ainsi de suite, mais à ce moment-là, il est beaucoup trop tard et on n'en a pas fait assez. Il a fallu des centaines de milliers de protestations et des bâtiments incendiés pour que les autorités réagissent et décident d'arrêter Derek Chauvin pour meurtre, et c'est triste. Malheureusement, l'Amérique n'est pas le seul endroit où sévit le racisme et nous continuons d'échouer en tant qu'êtres humains quand nous ne parvenons pas à défendre ce qui est juste. S'il vous plaît, ne restez pas silencieux, quelle que soit la couleur de votre peau. Black Lives Matter."

Lire aussi :

Ce soir, quelques minutes après le post du Britannique, la F1 a ajouté sa voix, soulignant dans un post sur Twitter que l'organisation se tient "aux côtés de tous ceux qui luttent contre le racisme sous toutes ses formes". Un bref communiqué écrit en blanc sur fond noir accompagne ce message : "Nous sommes avec vous, et avec tous ceux qui luttent contre le racisme. C'est un mal dont aucun sport ni aucune société n'est vraiment à l'abri. Et ce n'est qu'ensemble que nous pouvons nous y opposer et l'éradiquer. Ensemble, nous sommes plus forts."

 

partages
commentaires
C'était un 2 juin : le premier succès de Schumacher avec Ferrari

Article précédent

C'était un 2 juin : le premier succès de Schumacher avec Ferrari

Article suivant

La saison 2020, même pas commencée et déjà historique !

La saison 2020, même pas commencée et déjà historique !
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021