Hamilton : L'intervention sur les limites de piste "m'a aidé"

Le septuple Champion du monde est convaincu que l'intervention de la direction de course sur les limites de la piste à la sortie du virage 4 l'a aidé à remporter le Grand Prix de Bahreïn.

Hamilton : L'intervention sur les limites de piste "m'a aidé"

Le Grand Prix de Bahreïn, premier rendez-vous du Championnat du monde 2021 de Formule 1, a été le théâtre d'une polémique qui continue de faire rage. À plusieurs reprises, certains pilotes dont le vainqueur Lewis Hamilton sont allés au-delà de la ligne blanche délimitant l'extérieur du virage 4 sans être réprimandés. Puis, la direction de course s'est ravisée avant la fin de l'épreuve en interdisant cette pratique.

Toto Wolff, directeur de Mercedes, a exprimé sa frustration concernant l'incohérence des limites du circuit de Sakhir. Un sentiment également partagé par Christian Horner, à la tête de Red Bull. Et qu'en pensent les pilotes ? Sous les feux des projecteurs pour ses multiples escapades à la sortie du virage 4, Lewis Hamilton a déploré une situation rendue "confuse" par la direction de course.

"C'était très confus", a expliqué Hamilton lors de la conférence de presse d'après course. "Sur la plupart des circuits, nous ne sommes pas autorisés à mettre quatre roues en dehors de la ligne blanche. Ce week-end, dans [le virage 4] en particulier, nous n'étions pas autorisés à le faire le vendredi [et le samedi, ndlr]. On pouvait mettre deux roues en dehors de la ligne mais on ne pouvait pas dépasser le vibreur. Mais en course, et c'est ce qui était écrit, il était possible de le faire..."

Lire aussi :

En début de course, le pilote Mercedes est allé au large à plusieurs reprises jusqu'à l'intervention des commissaires. Cependant, c'est cette décision qui aurait permis à Hamilton de remporter le Grand Prix de Bahreïn, tout d'abord en préservant ses pneus, puis en rendant la tentative de dépassement de Max Verstappen illégale.

"C'est un virage très différent selon l'approche", a continué le septuple Champion du monde. "Il devient plus rapide quand vous pouvez sortir [de la ligne blanche] mais quelle est la limite lors d'un dépassement ? Vous n'êtes pas autorisé à dépasser en dehors de la piste. À la mi-course, [les commissaires] ont changé d'avis et tout à coup, il était interdit d'aller au-delà de la ligne blanche, ce qui m'a convenu."

"En fait, je pense qu'au final, c'était mieux pour moi. Ça m'a aidé à prendre soin de mes pneus donc je suis satisfait de ce changement qui n'a pas permis à Max de me dépasser en dehors de la piste."

Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes, sur le podium

Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes, sur le podium

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

Le deuxième Max Verstappen, Red Bull Racing, et le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes, sur le podium

Le deuxième Max Verstappen, Red Bull Racing, et le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes, sur le podium

Photo de: Steve Etherington / Motorsport Images

Interrogé sur la même question, Verstappen a également fait part de son incompréhension sur la flexibilité des limites, mettant l'accent sur un dépassement de la ligne blanche proscrit le samedi puis subitement autorisé le dimanche.

"Tout au long de la course, [la radio] m'a dit que les gens allaient au large, alors on m'a dit de faire de même pour gagner du temps", s'est souvenu le Néerlandais. "Et puis, à un moment, on m'a dit de ne plus le faire. Je ne comprends pas."

"En qualifications, ce n'était pas autorisé, le temps au tour était supprimé. Je ne sais pas comment nous sommes arrivés au point où les gens sortaient de la piste sans avoir d'avertissement. Au final, quand je me battais avec Lewis, je suis sorti des limites de la piste donc je pense que le directeur de course est intervenu très rapidement pour me dire de rendre la position et c'est exactement ce que j'ai fait."

partages
commentaires

Voir aussi :

L'accident de Grosjean pousse le circuit Paul Ricard à innover

Article précédent

L'accident de Grosjean pousse le circuit Paul Ricard à innover

Article suivant

Red Bull : Le rythme de course de Pérez et Verstappen "au même niveau"

Red Bull : Le rythme de course de Pérez et Verstappen "au même niveau"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Catégorie Course
Lieu Bahrain International Circuit
Pilotes Lewis Hamilton , Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing , Mercedes
Auteur Aurélien Attard
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021