Horner convoqué par les commissaires pour mauvaise conduite

Christian Horner va devoir s'expliquer devant les commissaires du Grand Prix du Qatar, accusé de "mauvaise conduite" envers les officiels de l'épreuve.

Horner convoqué par les commissaires pour mauvaise conduite

Le Grand Prix du Qatar à peine terminé sur la victoire de Lewis Hamilton devant Max Verstappen, les commissaires sportifs ont convoqué Christian Horner. Le directeur de Red Bull Racing va devoir s'expliquer, vraisemblablement en raison de propos tenus sur l'antenne de Sky Sports juste avant la course. 

Alors que venait de tomber la pénalité de cinq places à l'encontre de Max Verstappen sur la grille de départ, consécutive au non respect d'un double drapeau jaune samedi en qualifications, le Britannique a vertement critiqué les commissaires de course qui sont intervenus lors de l'accident de Pierre Gasly"Je pense que c'est juste un commissaire malhonnête qui a agité un drapeau, il n'a pas reçu d'instructions de la FIA", a-t-il notamment lancé. "Ils doivent avoir le contrôle de leurs commissaires, c'est aussi simple que ça, car c'est un coup décisif qui nous est porté au championnat."

Parti septième, Verstappen est parvenu à remonter au septième rang, mais cet écart de conduite du directeur de l'écurie autrichienne n'est pas du goût des officiels. Sans préciser quels sont les propos en question, ce qui fait toutefois peu de doute, ils l'ont donc sommé de venir s'expliquer. La convocation évoque deux infractions aux Code Sportif International. 

La première concerne l'Article 12.2.1 f) où l'on peut lire que sera considéré comme une infraction "tout propos, acte ou écrit qui porte un préjudice moral ou matériel à la FIA, à ses organes, à ses membres ou ses dirigeants, et plus généralement à l’intérêt du sport automobile et aux valeurs défendues par la FIA."

La seconde évoque l'Article 12.2.1 k) qui liste "toute mauvaise conduite envers les licenciés, les officiels, les dirigeants ou les membres du personnels de la FIA, les membres du personnel de l'Organisateur du ou du promoteur, les membres du personnel des Concurrents, les agents de contrôle du dopage, ou toute autre personne impliquée dans un contrôle du dopage effectué conformément à l’Annexe A".

Lire aussi :

partages
commentaires
Championnat - Verstappen aura une balle de match
Article précédent

Championnat - Verstappen aura une balle de match

Article suivant

Alonso sur le podium : "Putain, j'ai attendu tellement longtemps..."

Alonso sur le podium : "Putain, j'ai attendu tellement longtemps..."
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021