Hülkenberg a eu le cœur brisé en regardant le GP du Brésil 2012

Nico Hülkenberg est récemment tombé sur une rediffusion du Grand Prix du Brésil 2012, qu'il avait failli remporter. Cela n'a pas manqué de l'attrister, alors que s'achevait peut-être sa carrière en Formule 1, sans le moindre podium.

Hülkenberg a eu le cœur brisé en regardant le GP du Brésil 2012

La chaîne britannique Sky Sports F1 diffuse fréquemment des Grands Prix historiques, et c'est ainsi que Nico Hülkenberg a revu l'épreuve d'Interlagos en 2012, sur un circuit qui lui a souvent réussi dans sa carrière – il y a signé son unique pole position en 2010, qui plus est en tant que débutant.

Lire aussi :

Deux ans plus tard, qualifié sixième, Hülkenberg a créé la surprise en s'emparant de la tête de la course face aux McLaren pour mener pendant 30 tours, avant d'être dépassé par celle de Lewis Hamilton. Le pilote Force India a riposté au premier virage, mais les deux hommes se sont accrochés ; Hamilton a été contraint à l'abandon et Hülkenberg a fini cinquième, tandis que Jenson Button remportait la dernière victoire de McLaren à ce jour.

"C'est ironique : [avant le GP d'Abu Dhabi] je regardais des courses historiques sur Sky dans mon lit, et quand j'ai allumé la télé, c'était cette course", révèle l'Allemand. "Je menais, j'ai tout revu et ça me brisait le cœur. Avant le Safety Car, je menais avec 50 secondes d'avance [Hülkenberg avait une seconde d'avance sur Button et 48 sur Hamilton, ndlr]. C'était une course spéciale et un jour spécial pour un très jeune Hülk. C'est l'une des performances qui ont marqué l'Histoire."

Nico Hulkenberg, Renault F1 Team

Une victoire aurait-elle pu changer sa carrière ? "Peut-être", répond l'intéressé. "Mais c'est toujours difficile de dire ce qui se serait passé dans cette situation. Je ne sais pas."

Écarté par le Losange au profit d'Esteban Ocon pour 2020, Hülkenberg quitte la Formule 1 avec à son actif le record peu enviable de 177 départs en Grand Prix sans le moindre podium. Le pilote Renault s'en va toutefois avec un état d'esprit apaisé.

"Je le vis bien, à vrai dire. [...] Une partie de moi est enthousiasmée parce qui m'attend, vous savez : refermer ce chapitre et en ouvrir un nouveau. Qui sait ce qui pourrait arriver ou non à l'avenir ? Je ne sais pas ; personne ne le sait. Pour moi personnellement, vous savez, il s'agit de prendre du recul pendant un moment. Je veux me déconnecter du sport auto pour quelques mois puis voir ce que je ressentirai dans ma tête et dans mon cœur, avant de réévaluer la situation", conclut Hülkenberg.

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Carey : L'intérêt des sponsors pour la F1 en "nette progression"

Article précédent

Carey : L'intérêt des sponsors pour la F1 en "nette progression"

Article suivant

Grosjean doit travailler ses départs de Grand Prix

Grosjean doit travailler ses départs de Grand Prix
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021