Hülkenberg n'a "jamais regretté" d'avoir rejoint Renault

Le pilote allemand s'apprête à disputer sa troisième saison consécutive sous les couleurs de Renault. Acteur clé du projet de la marque française, il devient également peu à peu le témoin d'une évolution constante.

Hülkenberg n'a "jamais regretté" d'avoir rejoint Renault

Arrivé début 2017 au sein d'une structure où beaucoup de choses étaient encore à faire, Nico Hülkenberg se sent prêt à franchir le nouveau cap que vise Renault F1 : se rapprocher des trois écuries de pointe. Le chemin reste jonché d'embûches, mais le vainqueur des 24 Heures du Mans 2015 est plus que convaincu d'être au bon endroit.

Lire aussi :

"C'était une bonne décision, je ne l'ai jamais regrettée", rappelle-t-il quant à son arrivée chez Renault il y a deux ans. "Cet endroit a énormément changé, nous avons progressé chaque année, mais à l'époque ça n'avait pas l'air si génial. Je savais que Renault était sérieux, ils m'ont convaincu. Les infos en coulisses étaient solides, c'était une excellente opportunité et j'ai vu beaucoup de potentiel. Et j'en vois toujours aujourd'hui. C'est excitant et une année importante nous attend."

"Bien sûr, l'an dernier, au niveau des chiffres, nous avons atteint la quatrième place, mais le développement et la progression tout au long de l'année n'ont pas été ceux que nous voulions. C'était un peu lent, nous avons encore du travail à faire et nous voulons être plus forts au fil de l'année, moins dépendants des caractéristiques des circuits, continuer à construire l'équipe et profiter de la dynamique pour nous rapprocher de l'avant de la grille." 

Maintenir la courbe de progression

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team

Ce mardi, Renault a donc présenté sa nouvelle arme pour coller à ses ambitions, en présence de ses deux pilotes. Le premier verdict interviendra dans quelques jours, à l'occasion des premiers essais organisés à Barcelone, mais cette R.S.19 est évidemment le fruit d'un travail de tous les instants et d'un investissement qui se retrouve dans toute écurie à un tel niveau.

"J’ai vu des pièces du châssis à Enstone et le personnel des deux côtés de la Manche a déployé beaucoup d’énergie pour concevoir un bon ensemble", se félicite Hülkenberg. "Je sais ce que nous faisons et ce qui a été changé. Je suis donc impatient de la voir et d’en prendre le volant. Un pilote voudra toujours plus de puissance, plus d’adhérence et plus d’équilibre de sa voiture !"

"Je cherche toujours à donner le meilleur de moi-même. Je veux tirer ce qu’il y a de mieux en moi et maximiser le potentiel de l’écurie et de la voiture. L’important est que nous fassions un grand bond en avant et que nous soyons performants de manière plus régulière en tant qu’équipe. Nous souhaitons que notre courbe de progression se poursuive et que les développements continuent d’arriver."

partages
commentaires
Ricciardo : Renault ne manque de rien par rapport à Red Bull

Article précédent

Ricciardo : Renault ne manque de rien par rapport à Red Bull

Article suivant

Renault n'a aucune certitude de pouvoir rouler lundi à Barcelone

Renault n'a aucune certitude de pouvoir rouler lundi à Barcelone
Charger les commentaires
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021