Nico Hülkenberg réserviste Aston Martin et Mercedes ?

Selon les informations de Motorsport.com, Nico Hülkenberg pourrait être réserviste des écuries Mercedes et Aston Martin pour la saison 2021 de F1.

Nico Hülkenberg réserviste Aston Martin et Mercedes ?

Nico Hülkenberg a participé en tant que pilote de réserve à trois Grands Prix l'an passé, d'abord en remplacement de Sergio Pérez puis de Lance Stroll, tous deux touchés par le COVID-19. Ses courts passages dans le baquet de Racing Point à Silverstone et au Nürburgring, au volant d'une voiture qu'il n'avait jamais pilotée avant Silverstone, ont impressionné.

Même si cela n'a pas incité une écurie à le recruter à plein temps pour la saison 2021, sa capacité à vite se mettre en action et sa connaissance des F1 récentes ont fait de lui une cible intéressante au poste de réserviste. Aston Martin, nouveau nom de Racing Point, semble déjà avoir fait de l'Allemand son remplaçant de luxe.

Mais des discussions sont toujours en cours. Selon les informations de Motorsport.com, Hülkenberg pourrait également être mis à disposition par Aston Martin à l'écurie Mercedes lors de quelques Grands Prix. Une possibilité évoquée serait notamment de le rendre disponible lors des courses où les réservistes habituels de la marque à l'étoile ne peuvent occuper ce poste.

Lire aussi :

Mercedes a en effet annoncé plus tôt cette semaine que Stoffel Vandoorne et Nyck de Vries seraient ses pilotes de réserve pour la campagne à venir si jamais il fallait suppléer Lewis Hamilton ou Valtteri Bottas, mais leur engagement en Formule E fait qu'ils ne pourront pas être présents lors de toutes les épreuves.

En effet, il y a pour le moment trois conflits de dates entre F1 et FE cette année : le GP d'Espagne et l'E-Prix de Monaco le 9 mai, le GP de Monaco et l'E-Prix de Marrakech le 23 mai et le GP d'Azerbaïdjan et l'E-Prix de Santiago le 6 juin. Plus encore, la double manche chilienne du championnat électrique pourrait rendre, en raison des restrictions liées à la pandémie, la présence au GP du Canada, le 13 juin, compliquée.

Aucune décision finale n'a encore été prise, mais une idée serait de rendre Hülkenberg disponible pour Mercedes lors de quatre épreuves, quoi qu'il advienne.

En début de semaine, le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, a laissé entendre qu'Hülkenberg était susceptible d'obtenir un rôle chez Mercedes. "Nous savons tous de quoi il est capable", a-t-il déclaré à Sky Germany. "[Il est] l'un des meilleurs pilotes qui, d'une manière ou d'une autre, n'aient pas eu cette dernière chance de piloter pour une équipe de haut niveau. Avoir une telle ressource dans l'équipe est bien sûr intéressant. Nous sommes ouverts à cela, bien sûr."

À la question de savoir quand une décision pourrait être prise, l'Autrichien a répondu : "La question n'est pas de savoir quand la décision sera prise, mais quand elle sera annoncée."

Avec Christian Nimmervoll et Jonathan Noble

partages
commentaires
Russell : Mercedes n'a fait aucune promesse sur le baquet 2022

Article précédent

Russell : Mercedes n'a fait aucune promesse sur le baquet 2022

Article suivant

Crash de Grosjean : la FIA dévoile son rapport d'enquête

Crash de Grosjean : la FIA dévoile son rapport d'enquête
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Mercedes , Aston Martin Racing
Auteur Fabien Gaillard
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021