Un Norris "déprimé" a douté de son avenir en Formule 1

Lando Norris évoque la manière dont la Formule 1 a mis à l'épreuve sa santé mentale.

Un Norris "déprimé" a douté de son avenir en Formule 1

Courir dans la catégorie reine du sport automobile avec l'un des meilleurs palmarès qui soient en formules de promotion n'empêche pas de manquer de confiance en soi et de connaître des problèmes de santé mentale. Lando Norris l'avait déjà dit et s'est exprimé à ce sujet en détail dans l'émission This Morning sur la chaîne britannique ITV.

Si son caractère paraît léger et parfois badin, Norris a reconnu que cette façade cachait parfois ses difficultés. "J'imagine que les gens, en regardant simplement la télé, ne se rendent pas compte des nombreuses choses qu'un pilote traverse", a-t-il confié. "Et c'est un peu dommage, mais il y a davantage d'émissions désormais où l'on peut voir à quoi ressemble le pilote en coulisse, et la quantité de pression et de stress avec laquelle il doit composer. Surtout à mon âge, quand on arrive en Formule 1 à 19 ans, tous les regards sont tournés vers soi. Gérer toutes ces choses-là m'a laissé des traces."

Malgré cinq titres en formules de promotion et une deuxième place en Formule 2, ainsi que des débuts raisonnablement convaincants dans l'élite avec des arrivées assez régulières dans les points en 2019, Norris craignait que l'expérience tourne court. Le pilote McLaren pensait ainsi : "Je ne sais pas ce qui m'attend. Si ça tourne mal, si je ne suis pas performant lors de la prochaine séance, qu'est-ce qui va se passer ? Quelle sera l'issue de tout ça ? Est-ce que je serai en Formule 1 l'an prochain ? Sinon, qu'est-ce que je vais faire, parce que je n'ai pas vraiment beaucoup d'autres talents dans la vie ?".

Lando Norris, McLaren

"C'était juste tout ça, puis je me sentais simplement très souvent déprimé si je faisais un mauvais week-end, je me disais juste que je n'étais pas assez bon et des choses comme ça. Quand ça s'accumule sur la saison, avec tout le côté réseaux sociaux, ça peut vraiment commencer à faire mal."

Heureusement, le Britannique a su trouver le soutien dont il avait besoin, notamment auprès de Mind, une association caritative pour la santé mentale en Angleterre et au Pays de Galles. "Nous avons un partenariat avec Mind, qui m'a énormément aidé et a aussi aidé bien d'autres personnes, chez McLaren mais également dans le monde en général", a détaillé l'intéressé. "Ayant parlé à McLaren, à mon entourage et aux amis à qui je fais confiance, et aussi à Mind, je me sens bien mieux désormais. Je suis bien plus heureux et je prends du plaisir dans tout ce que je fais."

Norris se prépare désormais pour le Grand Prix de Turquie. Ayant frôlé la victoire en Russie avant une erreur stratégique lorsque la pluie s'est invitée en fin de course, l'Anglais tient à nuancer les attentes autour de McLaren.

"Il y a évidemment beaucoup d'attentes sur nous en ce moment parce que nous avons fait le doublé à Monza et le week-end dernier j'ai fait la pole position et j'ai failli gagner la course. Beaucoup de gens attendent donc des choses incroyables. Mais nous devons limiter [ces attentes] d'une certaine manière, car en étant réaliste, nous ne sommes toujours pas aussi rapides que Mercedes et Red Bull, qui sont actuellement les deux équipes de pointe. Nous avons donc beaucoup de travail à faire, mais chaque course est une opportunité", a-t-il conclu.

Lire aussi :

Avec Jonathan Noble

partages
commentaires
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Article précédent

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Article suivant

Hill choisirait Alonso comme équipier parmi les pilotes 2021

Hill choisirait Alonso comme équipier parmi les pilotes 2021
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021