Marko refuse de voir Red Bull comme le favori après les essais

Red Bull ressort très satisfait des essais hivernaux 2021 à Bahreïn, mais Helmut Marko juge que Mercedes a encore de la performance "en réserve".

Marko refuse de voir Red Bull comme le favori après les essais

Le comportement, le rythme et la fiabilité affichés par la Red Bull RB16B aux mains de Max Verstappen et Sergio Pérez lors des essais de Bahreïn a fortement contrasté avec les difficultés rencontrées par Mercedes. De l'avis général, l'écurie autrichienne ressort de ces tests en très bonne position pour aborder la saison, qui débutera justement à Sakhir.

Toutefois, hors de question de laisser les observateurs enfiler à la structure un quelconque costume de favori, notamment parce que Mercedes a souvent démontré ces dernières années sa capacité à rebondir. S'exprimant pour la chaîne allemande RTL, le conseiller spécial de Red Bull, Helmut Marko, s'est montré satisfait des trois jours bahreïnis mais toujours méfiant vis-à-vis de la marque à l'étoile.

Lire aussi :

"Il s'agissait clairement des meilleurs essais depuis la création de Red Bull Racing", a déclaré Marko. "Tout a fonctionné dès le début. Mais nous savons que Mercedes est le favori, et je suppose qu'ils ont roulé avec beaucoup plus de carburant que nous."

"Le fait qu'ils ne se soient pas vraiment alignés avec les autres au niveau de la charge de carburant, cela montre déjà qu'ils doivent avoir beaucoup de confiance. Donc nous supposons qu'ils ont encore beaucoup de choses en réserve."

"Mercedes est le favori et nous sommes le premier challenger. C'est comme ça que je vois la situation. Derrière, ça va être une bataille. Je pense que McLaren va se démarquer un peu, mais pas au niveau de Mercedes et nous. Le milieu de peloton est certainement plus serré."

Même si l'heure est donc à la minoration de tout avantage, il y a bien un domaine dans lequel Marko l'accepte : celui du comportement de la voiture. "Par rapport à Mercedes, notre voiture semble nettement plus calme. Bien sûr, cela rend les choses plus faciles pour un pilote. Elle est prévisible, et vous pouvez mieux travailler à la limite."

"Mais c'était aussi l'objectif. Nous ne voulions pas rendre la voiture plus lente pour qu'elle soit plus facile à contrôler. Nous voulions une voiture rapide qui soit prévisible. Et je pense que nous y sommes bien parvenus."

Marko pense également que Pérez a déjà montré lors des essais s'être bien adapté à son passage chez Red Bull et qu'il devrait faire le poids face à Verstappen, notamment le dimanche. "Avec sa routine et son expérience, nous nous attendons déjà à ce qu'il soit très proche de Verstappen, au moins en course."

partages
commentaires
Vettel ne s'inquiète pas pour Mercedes après des essais difficiles

Article précédent

Vettel ne s'inquiète pas pour Mercedes après des essais difficiles

Article suivant

Quand la légende Murray Walker revenait sur sa carrière

Quand la légende Murray Walker revenait sur sa carrière
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Auteur Fabien Gaillard
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021