McLaren ne va rien cacher à Sainz avant son départ chez Ferrari

Malgré le départ prochain de Carlos Sainz à la Scuderia Ferrari, McLaren ne compte pas écarter son pilote des discussions techniques, préférant maximiser sa progression.

McLaren ne va rien cacher à Sainz avant son départ chez Ferrari

Carlos Sainz rejoindra Ferrari pour la saison 2021 de Formule 1, la Scuderia ayant préféré faire confiance à l'Espagnol aux côtés de Charles Leclerc plutôt que de reconduire Sebastian Vettel. Voilà deux ans que Sainz accompagne une certaine renaissance de l'écurie McLaren, avec laquelle il a déjà signé 11 arrivées dans le top 6 en 29 Grands Prix, dont deux podiums.

Associé au jeune Lando Norris, Sainz est le fer de lance de l'équipe, qui va continuer de faire appel à son retour technique pour le développement, malgré le gel des monoplaces à partir du 30 septembre prochain jusqu'au terme de la saison 2021. Ce gel signifie justement que Ferrari ne pourra pas tirer le meilleur des connaissances de Sainz sur McLaren à court terme.

"Carlos demeure pleinement impliqué dans tout ce que nous faisons ici au circuit ainsi qu'à l'usine", insiste Andreas Seidl, directeur d'une écurie McLaren qui mène désormais la bataille pour la troisième place du championnat. "Nous avons clairement cette philosophie : c'est le meilleur moyen de tirer le meilleur de Carlos également. Au bout du compte, nous partageons les mêmes objectifs cette année. Il veut obtenir un maximum de points et les meilleurs résultats possibles, tout comme nous. Voilà notre état d'esprit au sein de l'équipe. Et à vrai dire, je pense que nous allons continuer comme ça jusqu'à la fin de la saison."

Chez Renault, la même approche a été adoptée vis-à-vis de Daniel Ricciardo, qui va justement remplacer Sainz chez McLaren. La structure de Woking est effectivement contrainte d'utiliser ses jetons de développement pour passer des groupes propulseurs Renault aux moteurs Mercedes en 2021 et ne pourra immédiatement profiter du savoir de l'Australien.

Lire aussi :

Quant à l'éventualité d'une arrivée de Ricciardo à la place de Sainz avant même la fin de la saison 2020, avec un jeu de chaises musicales précoce qui verrait Alonso remplacer Ricciardo chez Renault, Sainz relayer Vettel chez Ferrari et l'Allemand rejoindre Racing Point à la place de Pérez, Zak Brown n'a pas l'intention de faire ce qu'il considérerait comme un cadeau à ses rivaux.

"Nous sommes satisfaits de notre duo de pilotes cette année. Nous sommes contents du duo de tout le monde également. Je pense que nous avons deux pilotes qui font un excellent travail, tandis que d'autres équipes ont des perturbations dans leur garage. Je pense donc vouloir poursuivre la relation harmonieuse que nous avons actuellement. Si nous envisagions de changer ça, cela ne bénéficierait peut-être qu'aux autres équipes, qui sont peut-être un peu plus déstabilisées dans le garage", conclut le PDG de McLaren.

partages
commentaires

Voir aussi :

La Renault performante au Mugello : une surprise prometteuse

Article précédent

La Renault performante au Mugello : une surprise prometteuse

Article suivant

Sur le départ, Vettel ne regrette pas ses années Ferrari

Sur le départ, Vettel ne regrette pas ses années Ferrari
Charger les commentaires
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021