McLaren et Norris rempilent pour 2022 et au-delà

L'aventure continue pour Lando Norris et McLaren : les deux parties renouvellent leur partenariat en Formule 1 pour les saisons à venir.

McLaren et Norris rempilent pour 2022 et au-delà

Pilote McLaren depuis ses débuts en Formule 1 en 2019, Lando Norris va rester au sein de l'écurie dont il est un pur produit. C'est début 2017 que l'Anglais a rejoint le programme de jeunes pilotes de la légendaire équipe britannique, alors qu'il se faisait remarquer par une ascension irrésistible des formules de promotion avec de nombreux titres à la clé.

Lire aussi :

Norris a rejoint la Formule 1 en 2019 après avoir été vice-champion de Formule 2 et a d'emblée été titularisé par McLaren. Depuis lors, le jeune loup monte en puissance, ayant marqué 49 points en tant que rookie, puis 97 l'an dernier et déjà 41 lors des quatre premiers Grands Prix de la saison 2021, de quoi le placer à la quatrième place du classement général. Son contrat allait prendre fin au terme de la campagne actuelle, et McLaren a décidé de lui renouveler sa confiance, sans surprise. Le nouvel accord court sur plusieurs années, mais sa durée est indéterminée.

"Je suis vraiment content d'avoir prolongé ma relation avec McLaren à partir de 2022", se délecte Norris. "Étant avec l'équipe depuis près de cinq ans, j'ai vraiment le sentiment de faire partie de la famille et ne pourrais imaginer commencer la prochaine phase de ma carrière ailleurs. McLaren me soutient énormément depuis l'époque où je courais en formules de promotion, et j'ai vraiment apprécié mon apprentissage et ma progression de pilote depuis lors."

"Mon engagement envers McLaren est clair : mon objectif est de gagner des courses et de devenir Champion du monde de Formule 1, et je veux le faire avec cette équipe. Depuis que je l'ai rejointe en 2017, notre progression est constante et nous avons ensemble des ambitions claires pour l'avenir."

Et chez McLaren, on ne tarit pas d'éloges sur le protégé de l'écurie. "Lando a joué un rôle crucial dans notre regain de performance chez McLaren et nous sommes fiers des progrès qu'il a démontrés depuis qu'il a commencé avec nous en 2017", se félicite Zak Brown, PDG de McLaren Racing. "Il est l'un des talents les plus brillants sur la grille de la Formule 1 et nous sommes impatients de le voir continuer à monter en puissance sur la piste comme en dehors."

"Notre décision de confirmer l'avenir de Lando chez McLaren sur le long terme a été très simple", ajoute Andreas Seidl, directeur d'équipe. "Lando nous impressionne par ses performances depuis sa première année, et son évolution en tant que pilote depuis lors est claire. Il est partie intégrante de notre plan de retour aux avant-postes, et son palmarès actuel, avec deux podiums pour l'écurie depuis un an, montre qu'il est un compétiteur formidable en piste. Comme lui, nous avons de grandes ambitions pour notre avenir ensemble, et je suis content pour Lando et pour l'équipe que nous poursuivions cette aventure."

Quant à Daniel Ricciardo, il est déjà sous contrat avec McLaren pour 2022, et la structure de Woking connaît donc désormais son duo de pilotes, inchangé, en vue de la prochaine campagne.

partages
commentaires
Williams : La forme de Schumacher reflète les progrès de Haas

Article précédent

Williams : La forme de Schumacher reflète les progrès de Haas

Article suivant

Pérez apprécie la franchise de Marko chez Red Bull

Pérez apprécie la franchise de Marko chez Red Bull
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021