Les petites cachoteries de McLaren au premier roulage de la MCL60

McLaren a réalisé un shakedown "super important" pour sa nouvelle MCL60 à Bahreïn, sans en montrer trop à la concurrence...

Il y a un peu moins d'un an, le test hivernal 2022 de Bahreïn avait été désastreux pour l'écurie McLaren, qui avait alors découvert d'importants problèmes de surchauffe de ses freins qui lui ont coûté cher lors du premier Grand Prix avant de perturber son début de campagne.

Aussi, le premier roulage de la MCL60 pour la saison 2023, réalisé sur ce même circuit de Sakhir ce mardi, avait pour but de s'assurer que les efforts faits pour éviter une répétition de ces difficultés avaient bien été couronnés de succès. Cela est d'autant plus important qu'il n'y a cette saison que trois journées d'essais hivernaux avant d'enchaîner directement, la semaine prochaine, sur la première épreuve de l'année avec le GP de Bahreïn.

Ainsi, dans le cadre des 100 kilomètres maximum que l'écurie peut réaliser lors des journées de tournage promotionnel, l'équipe a pu avoir une idée de la situation et de toute correction à effectuer d'ici ce jeudi, première journée des tests de Sakhir.

Lire aussi :

Au sortir de ce roulage, Lando Norris a jugé que la journée avait été cruciale pour McLaren afin de s'assurer de ne pas commencer les essais du mauvais pied comme l'année dernière. "Je pense que c'était une journée super importante pour nous, surtout parce que nous devons mieux démarrer cette saison que l'année dernière."

"Jusqu'à présent, c'est exactement ce que nous avons fait, donc je suis heureux que l'équipe soit satisfaite. Il y a beaucoup de travail pour s'assurer de débuter sans accroc, à commencer par la fiabilité, et nous faisons en sorte que tout soit au top. C'est exactement ce qu'ils ont fait, donc oui, c'est super important."

Des cachoteries au niveau du plancher

McLaren a par la suite diffusé une vidéo et des photos de cette journée, tout en masquant certains aspects du design de la MCL60. Tout a été fait pour qu'aucune analyse précise du bord du plancher ne puisse être réalisée ; il s'agit d'une zone particulièrement importante sur les monoplaces de la génération actuelle.

L'équipe a même été jusqu'à flouter cette pièce sur certaines images quand elle aurait pu apparaître trop clairement, comme sur l'image ci-dessous. Il n'est évidemment pas inhabituel de voir des écuries être aussi secrètes en F1, et il suffit de rappeler qu'à ce jour, par exemple, la véritable RB19 n'a pas été vue ou qu'Alfa Romeo a révélé un bord de plancher différent lors de la présentation de celui qui a roulé lors de son shakedown de Barcelone. 

Détails masqués du fond plat de la McLaren MCL60.

Détails masqués du fond plat de la McLaren MCL60.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Russell propose deux voitures par écurie lors des tests hivernaux
Article suivant Honda : Les progrès du moteur F1 vont ouvrir les options stratégiques

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France