Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
33 jours
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
61 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
89 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
96 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
109 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
116 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
130 jours
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
152 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
166 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
180 jours

McLaren assure avoir été très proche de recruter Ricciardo

partages
commentaires
McLaren assure avoir été très proche de recruter Ricciardo
Par :
4 août 2018 à 08:12

Alors que Daniel Ricciardo s'est officiellement engagé pour les deux saisons à venir avec Renault Sport F1, Zak Brown, le PDG de McLaren, a indiqué que son écurie avait été proche d'engager l'Australien.

Il y a encore quelques semaines, au début de l'été, l'une des seules pistes évoquant un départ de Ricciardo alors que les options Mercedes et Ferrari se refermaient progressivement pointait vers McLaren, qui faisait alors le forcing pour essayer de s'attirer les services du septuple vainqueur en Grand Prix. Finalement, ce pur produit de l'École Red Bull a bien fait le choix de partir mais vers les cieux de Renault.

Lire aussi :

Interrogé au sujet de l'annonce de ce vendredi, Zak Brown a indiqué que Woking avait été proche de recruter l'Australien : "Il y a eu quelques rencontres et nous sommes de grands fans de Daniel", a-t-il déclaré pour RACER. "Je pense que c'est un bon gars, que c'est un bon pilote de course. À quel point nous sommes passés près de le recruter, je pense que seul Daniel connaît la réponse à cette question. Si nous avions été plus compétitifs, je pense que cela aurait augmenté nos chances."

"Je pense qu'il avait un fort désir de partir et que c'était probablement très proche entre nous et Renault, mais en fin de compte Daniel serait le plus à même de vous dire à quel point c'était serré. Mais il est assurément quelqu'un que nous envisagions sérieusement et dont nous pensons qu'il est un bon pilote de course et un super gars".

 

Photo de:

 

Photo de:

 

Photo de:

Même s'il paraît extrêmement audacieux de croire que le baquet désormais libre chez Red Bull puisse être donné à un autre pilote que ceux figurant actuellement dans la filière de la marque, Carlos Sainz et Pierre Gasly étant les choix logiques, il s'agit tout de même d'une place disponible dans une des trois écuries de pointe de la F1.

De quoi susciter l'intérêt de Fernando Alonso, qui court désespérément après un podium depuis 2014 ? Brown en doute fortement. "Je pense que [la décision de Ricciardo] est un bâton dans les roues d'autres équipes, mais nous avons un plan que nous sommes en train d'exécuter contre lequel la décision de Ricciardo n'a pas d'impact."

"Red Bull est une grande équipe de course, mais je pense que Fernando a ce qu'il veut faire dans un coin de son esprit. Il ne faut jamais dire jamais, mais je ne pense pas que ça change quoi que ce soit dans le monde de Fernando."

Et justement, Carlos Sainz est-il une des pièces maîtresses du plan évoqué pour McLaren ? "Non, pas nécessairement. Je vais garder mes plans pour moi, mais les nouvelles d'aujourd'hui n'ont aucun impact de mon point de vue."

Article suivant
Ricciardo-Hamilton, la forge des destins

Article précédent

Ricciardo-Hamilton, la forge des destins

Article suivant

Photos - Ricciardo emmène Red Bull dans un road trip US

Photos - Ricciardo emmène Red Bull dans un road trip US
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes McLaren Boutique , Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard