Mercedes admet sa faiblesse lors des arrêts au stand

Les arrêts au stand sont une faiblesse de Mercedes par rapport à Red Bull, et la marque à l'étoile en est bien consciente.

Mercedes admet sa faiblesse lors des arrêts au stand

Voilà des années que Red Bull Racing réalise régulièrement les changements de pneus les plus rapides lors des Grands Prix, établissant des records en dessous de deux secondes. Du côté de l'écurie septuple Championne du monde en titre, Mercedes, c'est plus compliqué.

Lire aussi :

Le Grand Prix d'Émilie-Romagne, théâtre d'un duel pour la victoire entre Max Verstappen et Lewis Hamilton lors de la première moitié de la course, en a été un exemple flagrant. En effet, si le Néerlandais a connu un arrêt au stand sans accroc en 2,2 secondes, plusieurs facteurs ont retardé le Britannique, qui est resté immobilisé pendant quatre secondes.

Valtteri Bottas, quelques instants plus tard, a connu un changement de pneus similaire à celui de Verstappen, mais a passé près de quatre dixièmes de seconde supplémentaires dans la pitlane malgré tout. Quant à l'arrêt de Sergio Pérez chez Red Bull, il n'est pas représentatif en raison d'une pénalité de dix secondes et d'un changement de volant.

Pilote Écurie Temps d'arrêt Temps dans les stands
Netherlands Max Verstappen Red Bull 2"2 29"809
United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 4"0 32"112
Finland Valtteri Bottas Mercedes 2"2 30"167

"Par conséquent, Mercedes a la ferme intention d'agir pour progresser dans ce domaine. Il est juste de dire que nous ne sommes pas les meilleurs", reconnaît Andrew Shovlin, directeur de l'ingénierie piste, dans son débriefing vidéo du Grand Prix. "Nous perdons du temps dans les arrêts au stand, et c'est un domaine sur lequel nous nous concentrons depuis un moment désormais."

"En particulier, lors de l'arrêt de Lewis, nous avons eu un problème avec l'un des pistolets pneumatiques ; pour l'arrêt suivant [celui de Bottas, ndlr], nous avons changé de pistolet, et cela a semblé résoudre ce problème. Par ailleurs, nous avons dû le faire attendre pendant environ quatre dixièmes de seconde car [Antonio] Giovinazzi passait dans la pitlane juste au moment où Lewis était prêt à partir."

"Comme je l'ai dit, il y a des cas spécifiques qui nous ont affectés en course à Imola et nous comptons travailler là-dessus, mais à long terme, nous étudions encore ce que nous pouvons faire avec les mécaniciens et leur matériel pour essayer de gagner un peu de temps lors des arrêts."

L'arrêt raté de Mercedes n'a finalement eu que peu d'influence directe sur la course de Hamilton, même si c'est peut-être un excès d'impatience consécutif à celui-ci qui a vu le septuple Champion du monde partir à la faute en prenant un tour à George Russell.

Lire aussi :

partages
commentaires
Hamilton et Bottas ont accumulé les tours avec les pneus 18 pouces

Article précédent

Hamilton et Bottas ont accumulé les tours avec les pneus 18 pouces

Article suivant

Red Bull déploie son département moteur avec une ambition décuplée

Red Bull déploie son département moteur avec une ambition décuplée
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Émilie-Romagne
Lieu Imola
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Red Bull Racing , Mercedes
Auteur Benjamin Vinel
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021