Avec les 2 titres en poche, Mercedes promet de lâcher les chevaux

partages
commentaires
Avec les 2 titres en poche, Mercedes promet de lâcher les chevaux
Par : Fabien Gaillard
21 nov. 2018 à 08:03

Le directeur de l'écurie Mercedes de Formule 1, Toto Wolff, a assuré que le constructeur allait vraiment "jouer le tout pour le tout" lors du Grand Prix d'Abu Dhabi maintenant que les deux titres sont assurés.

Pour la cinquième année consécutive, l'écurie anglo-allemande a réalisé le doublé en remportant les titres pilotes et constructeurs. Cependant, lors des trois derniers GP, elle a eu plus de mal à devancer Ferrari et Red Bull, même si Lewis Hamilton s'est imposé au Brésil.

Mercedes a en partie voulu jouer la sécurité, tant sur le plan de la fiabilité que de la réglementation. Mais maintenant que les deux couronnes ont été remportées, Toto Wolff promet que les choses vont changer : "Il reste une course en 2018 et nous voulons produire un super spectacle pour les fans qui nous ont soutenus au fil de la saison. La pression du championnat n'est plus là, donc nous pouvons voir cette course comme une épreuve où on peut jouer le tout pour le tout."

Lire aussi :

"Notre Flèche d'Argent a gagné dix courses jusqu'ici cette saison et nous voulons tous en ajouter une à ce score, surtout Valtteri [Bottas], qui a été privé de victoires cette année en raison de malchance et de consignes d'équipe. Nous savons que ce sera une bataille difficile car Red Bull et Ferrari auront le même objectif pour lancer une belle dynamique pour l'hiver."

Malgré sa victoire à Interlagos, le Champion du monde 2018 Lewis Hamilton a connu quelques difficultés moteur pendant la course et l'incertitude plane autour de l'état de son bloc. Il pourrait soit avoir à rouler avec des pièces frôlant dangereusement la limite de kilométrage, soit utiliser des réglages moteur moins offensifs, soit écoper de pénalités pour bénéficier d'éléments neufs. Bottas pourrait donc représenter la meilleure chance de victoire de l'Étoile à Yas Marina, lieu de sa toute dernière victoire en Formule 1 l'an passé et surtout circuit moderne avec un revêtement qui convient mieux au pilotage du Finlandais.

Toujours est-il que le tracé du circuit émirati devrait être un peu plus favorable à Mercedes, après trois courses où la gestion pneumatique a été compliquée. "Nous avons remporté quatre victoires de suite à Yas Marina, même s'il s'agit d'une piste avec beaucoup de virages lents et à moyenne vitesse", poursuit Wolff.

"Nous avons fait de bons pas en avant en matière de performances de la voiture sur des circuits similaires, donc nous sommes confiants dans le fait que nous pourrons être forts à Abu Dhabi également et terminer cette incroyable saison 2018 sur une bonne note."

Article suivant
Renault : Bolloré hérite de la direction exécutive, Ghosn demeure PDG

Article précédent

Renault : Bolloré hérite de la direction exécutive, Ghosn demeure PDG

Article suivant

Stroll salue la maturité d'Ocon malgré sa situation difficile

Stroll salue la maturité d'Ocon malgré sa situation difficile
Charger les commentaires