Des inquiétudes côté moteur pour Hamilton à Abu Dhabi

Le pilote britannique pourrait aborder le dernier Grand Prix de la saison dans une situation délicate sur le plan de son unité de puissance.

Des inquiétudes côté moteur pour Hamilton à Abu Dhabi
Lewis Hamilton, Valtteri Bottas, Toto Wolff, Mercedes AMG F1, avec l'équipe pour fêter le titre constructeurs
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+ sur la grille
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+, devant Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+, Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, et le reste du peloton au départ
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 franchit la ligne d'arrivée
La voiture de Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 dans le garage
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 EQ Power+ fête sa victoire dans le Parc Fermé
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 au stand

Le dernier Grand Prix de la saison pourrait s'avérer plus compliqué que prévu pour Lewis Hamilton. Vainqueur à Interlagos le week-end dernier, le Britannique a rencontré une avarie sur son unité de puissance durant la course, suite à un problème d'échappement, à tel point que Mercedes avait la conviction que son pilote abandonnerait. La défaillance a finalement pu être maîtrisée, mais le moteur du désormais quintuple Champion du monde a inévitablement souffert.

À Yas Marina la semaine prochaine, Hamilton pourrait ainsi être contraint de changer d'unité de puissance, impliquant une pénalité sur la grille de départ, ou bien de participer au Grand Prix avec un moteur moins performant et sur lequel pèserait la crainte de ne pas boucler la distance.

Lire aussi :

L'unité de puissance en question est la troisième de la saison pour Hamilton, et il est prévu qu'elle soit utilisée à Abu Dhabi. Une option pourrait être de revenir à l'un des deux blocs utilisés auparavant, mais ceux-ci affichent déjà un kilométrage important, ce qui n'éviterait donc pas une grosse part de risque.

L'étendue des dégâts sur le moteur d'Interlagos est encore partiellement inconnue pour le moment, mais le constructeur allemand pourrait faire le choix de la sécurité en changeant le bloc de Hamilton à Abu Dhabi. Si le Britannique prendrait alors une pénalité, il disposerait en revanche de la dernière évolution.

"Si l'on revient un petit peu sur la course et sur ce qui s'est passé, après le premier arrêt au stand de Lewis nous avons remarqué un problème significatif, qui nécessitait une énorme quantité de données venant de nombreuses sources", explique le stratège de Mercedes, James Vowles. "Nous avons une équipe en soutien au Royaume-Uni, à Brixworth, qui travaille à nos côtés avec un interphone, et nous avons une énorme équipe qui travaille au circuit pour comprendre ce que nous pouvons changer sur le moteur pour aller au bout de la course."

"Ils ont fait un travail fantastique. Il n'y avait pas qu'un changement, il y en avait un nombre important pendant une période de 40 à 50 tours, durant laquelle ils travaillaient avec Lewis pour ajuster différents composants et emmener cette unité de puissance jusqu'à l'arrivée. Ils ont fait un travail fantastique. "

"Le résultat, c'est que le moteur a supporté un certain niveau de dégâts, mais nous ne comprenons pas encore quoi. Il doit être inspecté et il faut comprendre avant de prendre une décision en vue d'Abu Dhabi."

partages
commentaires
Ferrari promet un Vettel plus fort en 2019
Article précédent

Ferrari promet un Vettel plus fort en 2019

Article suivant

L'affaire des jantes Mercedes est "résolue", selon la FIA

L'affaire des jantes Mercedes est "résolue", selon la FIA
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021