Mercedes multiplie les "expérimentations" pour relever la tête

Mercedes fait le dos rond et mise sur un travail de longue haleine pour revenir au niveau de Red Bull et Ferrari cette saison.

Lewis Hamilton, Mercedes W13

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

"En définitive, la cinquième place est le mieux que nous puissions faire pour le moment, et nous travaillons très dur pour tenter d'améliorer la situation". C'est par ces mots qu'Andrew Shovlin, directeur de l'ingénierie piste, résume le début de saison compliqué de Mercedes. Après un podium en trompe-l'œil à Bahreïn, l'écurie championne du monde en titre s'est contentée de cette fameuse cinquième place avec George Russell à Djeddah : loin des Red Bull et des Ferrari.

"Nous ne nous faisions pas d'illusions sur l'écart de performance à Djeddah, et il était finalement un peu plus important qu'à Bahreïn", constate Shovlin. "Mais nous avons beaucoup de choses à trouver, que ce soit en qualifications où sur les longs relais, si nous voulons concurrencer Ferrari et Red Bull."

Il y a toutefois une bonne nouvelle pour Mercedes dans la hiérarchie, à savoir un petit matelas sur le reste du plateau, qui permet donc de tenter des choses. Dans une période où le développement sera la clé pour espérer mettre la W13 au niveau des meilleures, cette possibilité d'expérimentation est salvatrice mais a aussi des conséquences directes puisque c'est exactement ce dont Lewis Hamilton a fait les frais lors de son élimination dès la Q1 aux qualifications du Grand Prix d'Arabie saoudite.

"Il semble que derrière nous, il y a une marge sur le milieu de peloton", confirme Shovlin. "Nous devons faire du bon boulot pour être devant eux, mais nous avons un peu de marge et ça nous permet de respirer un peu pour expérimenter des choses et essayer d'apporter des solutions pour élever le niveau de performance de la voiture."

"En fin de compte, c'est un problème qui doit être réglé aux usines de Brackley et de Brixworth. Tout le monde travaille très dur pour essayer de comprendre le problème et d'apporter des solutions, et nous le ferons de manière progressive au cours des prochains Grands Prix. Sur la piste, nous allons faire tout ce que nous pouvons pour limiter les dégâts, pour marquer autant de points que possible. Il y a vraiment deux éléments : maximiser la performance sur un week-end donné et, la plus grosse partie, essayer de revenir à un niveau où nous pouvons nous battre pour des pole positions et des victoires."

Avec une semaine seulement entre les deux premiers Grands Prix de la saison, il était impossible de faire évoluer la monoplace. Le déplacement vers l'Australie, la semaine prochaine, est lointain mais pourrait permettre l'arrivée de quelques nouveautés qui s'inscriront dans un processus de développement nécessitant rigueur et patience.

"Si l'on regarde les dernières courses de l'an dernier, on continue d'apprendre chaque week-end, on en apprend toujours plus sur la voiture, sur les pneus, et au début de la saison ce rythme d'apprentissage est encore plus élevé", rappelle Shovlin. "Ce que nous avons fait cette semaine, c'est digérer ça. Il y a eu beaucoup d'expérimentations tout au long du week-end, nous devons encore passer en revue certaines données et les analyser afin que ça nous donne une approche pour Melbourne. C'est un travail qui ne se termine jamais vraiment, on essaie toujours de voir ce que l'on peut apprendre d'un week-end de course et de l'appliquer au suivant. Nous savons que nous devons accélérer ce processus et essayer d'apporter le plus de performance possible, le plus rapidement possible."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent L'Arabie saoudite fournira les assurances nécessaires à la F1 pour 2023
Article suivant Alpine veut laisser Alonso et Ocon se battre

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France