Formule 1 GP d'Abu Dhabi

Mercedes porte réclamation après le GP d'Abu Dhabi

Après le sacre de Max Verstappen au Grand Prix d'Abu Dhabi, Mercedes a porté réclamation contre le résultat de l'épreuve.

SParks fly as Lewis Hamilton, Mercedes W12, Max Verstappen, Red Bull Racing RB16B

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

Le final incroyable du Grand Prix d'Abu Dhabi, qui a permis à Max Verstappen de s'imposer et d'être sacré Champion du monde aux dépens de Lewis Hamilton, n'est pas du goût de Mercedes. L'écurie allemande, bien que sacrée chez les constructeurs, a déposé deux réclamations "contre le classement établi à la fin de la compétition" (comprendre la course). 

Mercedes vise les articles 48.8 et 48.12 du Règlement Sportif. Dans le premier cas, Mercedes ciblerait le fait que Verstappen se soit porté à la hauteur de Lewis Hamilton et légèrement devant lui juste avant la relance faisant suite à l'intervention de la voiture de sécurité. Dans le second cas, c'est le dédoublement des retardataires qui est dans le viseur, puisque l'écurie allemande conteste le fait que seulement les voitures à un tour situées entre les deux premiers aient été autorisées à se dédoubler. 

L'article 48.12 énonce notamment : "Si le directeur de course considère que cela peut être fait en sécurité, et que le message 'LES VOITURES À UN TOUR PEUVENT DÉSORMAIS DÉPASSER' a été envoyé à tous les Concurrents via le système de messagerie officiel, toute voiture qui est à un ou plusieurs tours du leader doit doubler les voitures se trouvant dans le tour de tête et la voiture de sécurité".

Cet article du règlement précise également que la voiture de sécurité s'effacera dans le tour suivant le dédoublement par les retardataires, et non dans le même tour : "À moins que le directeur de course ne considère que la présence de la voiture de sécurité demeure nécessaire, une fois que la dernière voiture à un ou plusieurs tours a doublé le leader, la voiture de sécurité rentre au stand à la fin du tour suivant."

Ces deux documents précisent que des représentants des deux écuries sont attendus devant les commissaires à partir de 19h45 heure locale (soit 16h45 en France).

Interrogé en conférence de presse sur cette double réclamation portée par Mercedes, Verstappen a répondu qu'il n'avait "pas grand-chose à dire là-dessus" et que cela "résumait un petit peu la saison". Au micro de Canal+, le directeur de Red Bull, Christian Horner, s'est quant à lui dit "déçu mais pas surpris", ajoutant qu'il faisait "confiance à la FIA"

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Hamilton : "Félicitations à Max et à son équipe"
Article suivant Russell : La fin du GP d'Abu Dhabi est "inacceptable"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France