Mercedes : "Le roulage intéressant" aura lieu en deuxième semaine

partages
commentaires
Mercedes :
Par :
19 févr. 2019 à 19:40

Ce n'est une surprise pour personne, mais pas question chez Mercedes de faire parler la poudre en cette première semaine d'essais hivernaux. L'écurie allemande poursuit sur sa lancée avec un programme respecté à la lettre à Barcelone.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W10 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W10 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W10 EQ Power+

Il n'est jamais inutile de rappeler à quel point la feuille des temps conserve un caractère très anecdotique lors des essais hivernaux, principalement lors de la première semaine. La discrétion de Mercedes dans ce domaine ne fait sans doute que le confirmer, tant on imagine mal l'écurie de Brackley être seulement sixième dans la hiérarchie. C'est ce que dit pourtant le meilleur chrono enregistré par la W10 ce mardi à Barcelone, aux mains de Valtteri Bottas dans l'après-midi et en pneus C3 (le composé du milieu de gamme). 

Voir aussi :

Avec huit journées de roulage à disposition avant le premier Grand Prix, le programme idéal d'une écurie est inévitablement millimétré, réglé comme du papier à musique en espérant qu'il ne soit pas affecté par un incident ou une défaillance mécanique. Pour le moment, Mercedes se tient à l'écart de toute déconvenue, enchaîne les tours et procède à la collecte maximale des données qui lui seront précieuses pour la suite. 

"La voiture a roulé toute la journée sans aucun problème, et nous avons engrangé de l'expérience concernant les pneus et la monoplace, après ce que nous avions commencé à acquérir hier", souligne justement James Allison, directeur technique de l'écurie. "Cela nous permet de bâtir des fondations pour la seconde semaine d'essais, là où tout le roulage intéressant aura lieu."

Les longs relais, et rien d'autre

Le message et l'attitude sont on ne peut plus clairs, et il ne faudra probablement pas chercher davantage chez les Champions du monde au cours des deux journées à venir. Consciencieux, les pilotes jouent évidemment le jeu qui leur sera bénéfique ultérieurement, et le partage des tâches se poursuit par demi-journées. 

"Nous étions concentrés sur l'exécution de notre plan de marche et nous avons réussi ce que nous voulions", résume Lewis Hamilton"C'est bien d'accumuler beaucoup de kilométrage, et nous essaierons d'en ajouter ces prochains jours tout en continuant à découvrir les caractéristiques de la voiture. C'est ce qu'il y a d'excitant là-dedans : apprendre quelque chose de nouveau et faire face à différents défis."

Le partage va jusqu'à la satisfaction, puisque de l'autre côté du garage, Valtteri Bottas affiche lui aussi une mine plutôt réjouie. "La voiture était mieux équilibrée qu'hier, mais il y a encore un peu de marge de progression", fait remarquer le Finlandais. "Comme vous pouvez le voir avec les chronos, nous étions concentrés sur du travail de longs relais. Je serai dans la voiture demain matin, donc la soirée est chargée pour moi, avec tout ce qu'il y a à apprendre d'aujourd'hui. Jusqu'à présent, ce sont des essais plutôt normaux. La voiture est heureusement très fiable, c'est une bonne nouvelle."

Article suivant
Magnussen explique son problème de baquet

Article précédent

Magnussen explique son problème de baquet

Article suivant

Leclerc s'est "vraiment amusé" au volant de la Ferrari SF90

Leclerc s'est "vraiment amusé" au volant de la Ferrari SF90
Charger les commentaires
Be first to get
breaking news