Cette fois-ci Hülkenberg est prêt, au cas où...

Nico Hülkenberg est présent ce week-end à Portimão, dans le rôle de réserviste pour l'écurie Racing Point.

Cette fois-ci Hülkenberg est prêt, au cas où...
Charger le lecteur audio

Nico Hülkenberg est prêt à remplacer une nouvelle fois Lance Stroll au Portugal ce week-end, si jamais le Canadien présente un test positif au COVID-19. Stroll avait dû déclarer forfait au Nürburgring il y a deux semaines, se sentant malade sans toutefois avoir été testé positif au COVID-19. Ce n'est qu'à son retour chez lui, le dimanche de la course, qu'il a passé un nouveau test confirmant cette fois-ci le diagnostic.

Mercredi, le pilote a fait savoir qu'il avait respecté la durée d'isolement et qu'un nouveau test était revenu négatif, lui permettant de reprendre la compétition. Cependant, Racing Point veut se préparer à toute éventualité, notamment en cas de test non concluant en vue du week-end à Portimão. "Il a eu un test négatif avant ce week-end", rappelle Otmar Szafnauer, directeur de l'écurie. "La probabilité qu'il soit positif est maintenant faible. Est-elle de zéro ? Je n'en sais pas grand-chose, mais elle est faible."

Lire aussi :

Après avoir retenu les leçons du Nürburgring, l'écurie de Silverstone a demandé à Hülkenberg de se tenir prêt et d'être présent sur place. Si jamais l'Allemand devait à nouveau jouer les pigistes de luxe, cela éviterait le scénario précipité d'il y a deux semaines, où il avait débuté son week-end par les qualifications.

"Oui, Nico est là", confirme Otmar Szafnauer, directeur de l'écurie. "Et je crois que d'autres équipes ont également opté pour le fait d'avoir un pilote de réserve présent pour la première fois. Je crois que ça a du sens d'avoir un pilote de réserve. [...] Nico est là par précaution, et je suis convaincu que Lance sera dans la voiture ce week-end."

Depuis la cacophonie du Grand Prix de l'Eifel, il a été confirmé que Lance Stroll avait été testé positif au COVID-19, tout comme son père Lawrence, propriétaire de l'écurie. Aucun autre cas n'a été décelé à ce jour au sein de l'écurie, qui assure avoir pris toutes les précautions nécessaires. "Tous les membres de l'équipe Racing Point présents au Grand Prix de l'Eifel sont rentrés au Royaume-Uni via un vol spécialement affrété et ont été testés négatifs à leur arrivée, puis à nouveau au moment du dépistage pré-événement pour le Grand Prix du Portugal", rappelait hier Otmar Szafnauer.

partages
commentaires
Haas F1 : Magnussen annonce lui aussi son départ
Article précédent

Haas F1 : Magnussen annonce lui aussi son départ

Article suivant

McLaren croit "fermement" à son nouveau concept aéro

McLaren croit "fermement" à son nouveau concept aéro
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021