Formule 1 GP d'Australie

Norris : "Sûrement notre meilleur vendredi à ce jour"

Classées dans le top 10 des deux séances d'essais libres, les McLaren sont en forme à Melbourne.

Lando Norris, McLaren MCL36

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

McLaren a beau connaître un début de saison compliqué, le sourire est de mise au terme des premiers essais du Grand Prix d'Australie. Après avoir passé la course de Bahreïn à l'arrière du peloton à cause d'un manque d'adhérence chronique notamment, l'écurie britannique a réalisé une performance encourageante à Djeddah avec la septième place de Lando Norris sous le drapeau à damier, et il semble qu'un autre résultat convaincant soit possible à Melbourne.

En effet, Lando Norris et Daniel Ricciardo se sont classés cinquième et huitième de la première séance d'essais libres respectivement, puis huitième et dixième de la seconde, alors loin derrière Alpine mais au coude-à-coude avec Alfa Romeo, AlphaTauri et Mercedes.

Lire aussi :

"Ça n'avait pas l'air mal. Ce n'était pas génial, mais c'était correct", estime Norris. "C'était sûrement notre meilleur vendredi à ce jour, j'espère que cela continuera demain car nous avons un bon sentiment. Nous avons mis en place quelques modifications après avoir tiré des leçons des deux week-ends précédents, et cela fonctionne relativement bien. C'est un petit pas en avant, c'est donc un bon début. Espérons pouvoir continuer ainsi demain et faire de nouvelles améliorations."

L'Anglais est toutefois conscient que le Circuit de l'Albert Park est favorable à la McLaren MCL36. "C'est juste la piste [qui permet ce niveau de performance], mais bien sûr il y a des petites choses que nous améliorons, et ces petites choses représentent peut-être un dixième", analyse-t-il. "Ça ne va pas nous rendre une demi-seconde plus rapides, ou une seconde."

"Nous tirons le maximum de la voiture et je pense que nous faisons du bon travail. Mais ce que vous voyez est principalement lié à la piste, ce qui est une bonne chose. Espérons que Bahreïn en était juste une très mauvaise, je pense que nous avons compris un peu plus de choses ; espérons que d'autres pistes seront comme ici et comme l'Arabie saoudite. Nous allons dans la bonne direction, mais nous sommes encore loin."

Daniel Ricciardo, McLaren MCL36

Daniel Ricciardo, McLaren MCL36

Cependant, d'après le directeur d'équipe Andreas Seidl, ces progrès ne sont pas majoritairement dus à une piste favorable. "De mon point de vue, c'était probablement 50/50", juge l'Allemand. "Quand nous repensons à la manière dont les essais de Bahreïn et le week-end de course de Bahreïn se sont passés, nous avons eu énormément de défis à relever. Nous étions vraiment en difficulté en abordant le week-end de Bahreïn, et nous avons quand même dû faire un certain nombre de choses que nous voulions faire lors des essais et de ce premier week-end."

"Ensuite, nous avons évidemment pu appliquer ces enseignements pour le second week-end. Cela a certainement contribué à un week-end moins compliqué à Djeddah pour tirer plus de performance du package. Mais j'imagine que le tracé convenait certainement davantage à notre voiture, et c'est pourquoi nous serions plus compétitifs."

Pendant ce temps, McLaren s'efforce évidemment de gagner du terrain sur le long terme. "Nous travaillons d'arrache-pied à l'usine avec un plan clair pour apporter plus de performance à la voiture. Le plus important est que nous ayons compris comment le faire. Après avoir analysé comment accomplir ça et quand, il nous faut simplement exécuter ce plan. Ça va prendre un peu de temps. Il faut donc être patient tout en étant ambitieux et en apportant ces évolutions dès que possible. En parallèle, nous essayons évidemment de marquer autant de points que possible avec le package actuel", conclut Seidl.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Aston Martin "explore activement" ses options face à la rumeur Audi
Article suivant Sainz : Les pneus tendres rodés toujours meilleurs que les neufs

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France