Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
50 jours
09 mai
Prochain événement dans
68 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
99 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
107 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
124 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
141 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
155 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
183 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
190 jours
12 sept.
Course dans
197 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
211 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
215 jours
10 oct.
Course dans
225 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
240 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
247 jours
07 nov.
Course dans
254 jours

Ocon victime d'une "succession de malchance" à Imola

Esteban Ocon a de nouveau subi le manque de fiabilité de sa Renault à Imola, assistant impuissant au deuxième podium de la saison décroché par son coéquipier.

partages
commentaires
Ocon victime d'une "succession de malchance" à Imola

Comme au Nürburgring il y a trois semaines, Renault a décroché un podium en tirant profit à merveille des circonstances de course. Comme au Nürburgring, Esteban Ocon s'est mué en spectateur de la joie de Daniel Ricciardo. À Imola, au lendemain d'une séance de qualifications décevante mais qui lui avait procuré le choix de pneus pour la course, le Français voulait rétablir l'ordre des choses en course, il n'en a pas eu l'occasion. Rien ne s'est vraiment passé comme prévu pour lui, jusqu'au moment où il a dû immobiliser sa R.S.20 non loin de la Variante alta, d'où il a assisté pendant de longs tours au nouvel exploit de son coéquipier, assis sur la monture qui l'avait trahi.

Lire aussi :

Parti en pneus mediums, Ocon aurait pu être l'un de ces pilotes qui ont fait tenir ces gommes plus de la moitié de la course, à l'instar de Kimi Räikkönen. Au lieu de ça, le pilote tricolore a été contraint à un arrêt prématuré en raison d'un tear-off venu se coincer dans une écope de freins. Quelques tours plus tard, il abandonnait en raison de la défaillance de sa boîte de vitesses.

"C’était un week-end difficile dans l’ensemble, avec une succession de malchance", déplore-t-il. "Nous avons eu quelques soucis [dimanche] après-midi. Un tear-off dans une écope de freins nous a poussés à un premier arrêt anticipé pour le retirer, puis nous avons eu un problème de boîte de vitesses. Je suis néanmoins très heureux de ce nouveau podium pour l’équipe et j’adresse toutes mes félicitations à Daniel. C’est très positif pour l’écurie. Nous montons en puissance et la fin de saison ainsi que les prochains mois s’annoncent bien. Nous sommes désormais troisièmes du championnat. Nous savons que nous nous battons pour cela, donc c’est bien de terminer le week-end ainsi."

Une nouvelle fois, Ocon fait preuve d'esprit d'équipe et s'y raccroche pour entrevoir des jours meilleurs. Une semaine après avoir réussi à devancer son coéquipier australien en course, cet abandon est venu mettre un nouveau coup d'arrêt. C'est surtout le troisième en cinq Grands Prix…

"Je voudrais commencer par m’excuser auprès d’Esteban comme il s’agit d’un nouvel abandon dû à un problème technique", ne manque d'ailleurs pas de souligner Cyril Abiteboul, directeur de Renault F1. "Il n’était pas très loin hier [samedi] et il avait pris un bel envol pour être dans le match malgré un arrêt anticipé pour retirer un tear-off d’une écope. Il a ensuite connu un souci causant des problèmes sur sa boîte de vitesses et il a dû abandonner. C’est dommage comme Daniel a montré que le rythme et la compétitivité sont là quand la monoplace est fiable."

Toto Wolff a un successeur en tête chez Mercedes

Article précédent

Toto Wolff a un successeur en tête chez Mercedes

Article suivant

Wolff : Hamilton et moi "n'avons pas terminé" l'aventure

Wolff : Hamilton et moi "n'avons pas terminé" l'aventure
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Émilie-Romagne
Catégorie Course
Lieu Imola
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021