Officiel - Kevin Magnussen fait son retour chez Haas

Haas F1 Team a confirmé le retour de Kevin Magnussen, qui remplace Nikita Mazepin pour la saison 2022 de Formule 1.

Kevin Magnussen, Haas F1

Après s'être séparé de Nikita Mazepin en raison de la guerre lancée par la Russie en Ukraine, Haas F1 Team n'avait que très peu de temps pour lui trouver un remplaçant avant le début de la saison 2022 le week-end prochain à Bahreïn. C'est chose faite, et il s'agira d'un pilote que l'écurie américaine connaît très bien : Kevin Magnussen, qui a couru pour l'équipe de 2017 à 2020.

Le pilote de réserve Pietro Fittipaldi était un candidat évident à la succession de Mazepin, mais n'a finalement pas eu les faveurs de la structure menée par Günther Steiner, victime de son manque d'expérience dans l'élite et peut-être de son palmarès moindre en sport automobile.

Magnussen était pourtant déjà engagé notamment dans le projet Peugeot Sport de la catégorie Hypercar pour la saison 2022 de WEC, mais le constructeur au lion a accepté de libérer le Danois de ses obligations et va désormais rechercher un autre pilote.

"J'étais évidemment très surpris mais tout aussi excité de recevoir cet appel de Haas F1 Team", déclare Magnussen, qui a signé un accord pluriannuel avec l'écurie. "Je regardais dans une autre direction concernant mes engagements pour 2022, mais l'opportunité de revenir courir en Formule 1 avec une équipe que je connais extrêmement bien était simplement trop attractive. Je dois dire un grand merci à Peugeot et à Chip Ganassi Racing de m'avoir libéré promptement, ce sont deux excellentes organisations. Naturellement, je souhaite également remercier Gene Haas et Günther Steiner de l'opportunité de reprendre ma carrière en Formule 1 : je sais à quel point ils ont l'esprit de compétition. Nous avons une relation solide et positive qui a perduré après mon départ fin 2020."

Nikita Mazepin, Haas VF-22

La Haas VF-22, vierge de la livrée russe précédemment utilisée

"J'ai été briefé autant que possible quant au développement de la VF-22 et au potentiel du package. Il y a du travail, mais jouer un rôle là-dedans m'enthousiasme. J'ai hâte de reprendre le volant d'une Formule 1 à Bahreïn."

D'après Günther Steiner, il n'y a pas eu à tergiverser avant de choisir Magnussen. "En recherchant un pilote qui pouvait apporter de la valeur à l'équipe, sans parler de son immense expérience en Formule 1, choisir Kevin a été une décision simple pour nous", confie l'Italien. "La disponibilité immédiate de Kevin nous permet de faire appel à lui pour les essais de pré-saison aux côtés de Mick Schumacher et de Pietro Fittipaldi."

"Kevin a joué un rôle clé dans nos succès précédents, notamment quand nous avons signé nos meilleurs résultats en Formule 1, en 2018. Il a continué de montrer l'an dernier qu'il était un pilote d'élite, en ajoutant des victoires et des podiums à son palmarès. En tant que vétéran dans le garage et la salle d'ingénierie, il sera une référence solide pour nous concernant le développement de la VF-22."

Pietro Fittipaldi va malgré tout prendre le volant de la Haas ce jeudi après-midi à Bahreïn, du moins lorsque la monoplace sera prête à rouler, avant que Mick Schumacher et Kevin Magnussen ne prennent le relais.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Mazepin père et fils sur la liste noire de l'Union européenne
Article suivant Essais hivernaux 2022 de F1 à Bahreïn : le mode d'emploi

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France