Pourquoi Aston Martin ne va pas copier le plancher Red Bull

Aston Martin suggère qu'il s'agirait d'une erreur de trop se focaliser sur les photos récentes du plancher Red Bull, et qu'il vaut mieux développer ses propres idées.

Sergio Perez, Red Bull Racing RB19

Après le crash de Sergio Pérez en qualifications du GP de Monaco, des photos du dessous du plancher de la Red Bull RB19 (prises au moment où une grue la soulevait pour la mettre en sécurité) sont apparues. Cela n'a évidemment pas échappé à la concurrence, la plupart des écuries en profitant pour mener des analyses afin de comprendre une partie des mystères derrière la forme de cette F1.

Reste que l'option, tentante, d'essayer d'appliquer ces solutions directement à une autre monoplace globalement conçue différemment peut être périlleuse. Ainsi, pour Aston Martin, un certain scepticisme règne concernant les avantages potentiels de la copie de ces éléments. Pour Dan Fallows, responsable technique de l'écurie britannique, c'est une zone qui demande une optimisation particulière, et qui rend donc l'application de détails venus d'ailleurs difficile.

Aussi, il faut selon lui surtout qu'Aston Martin poursuive son bonhomme de chemin sans se laisser happer par la découverte de ce plancher : "Nous avons nos propres philosophies et nos propres façons d'aborder les choses. Et il y a vraiment beaucoup d'optimisation dans des choses comme le plancher."

"La raison pour laquelle vous voyez les détails sur la surface est que nous passons énormément de temps à essayer de les optimiser. Il est donc important pour nous de poursuivre notre développement. Nous pensons qu'il s'agit d'un riche filon de développement. Nous avons vu une autre évolution en la matière [au Canada] et il est donc important pour nous de l'utiliser à l'avenir."

Mais si les images du plancher de Red Bull ne vont pas entraîner de modifications spécifiques du design chez Aston Martin, au moins à court terme, Fallows reconnaît que le fait d'avoir vu les photos a tout de même eu un certain intérêt. Interrogé par Motorsport.com pour savoir s'il avait été surpris par ces clichés, Fallows a répondu : "Pas de surprise, mais je pense qu'il est toujours intéressant de voir ce que d'autres ont fait."

"Nous sommes tous confrontés aux mêmes problèmes d'un point de vue aérodynamique et il est intéressant de voir quelles sont les solutions des autres. Je pense donc que ce n'est pas vraiment surprenant ; c'est plus simplement intéressant."

Lire aussi :

Concernant les évolutions introduites au Canada, qui ont semblé très importantes sur le papier, Fallows tient à préciser que des avancées aussi grandes ont déjà pu être faites plus tôt dans la saison sans que cela soit aussi évident : "Physiquement, il s'agit d'une très grosse amélioration. Mais en réalité, il y a des choses que nous avons faites sur la voiture jusqu'à présent qui sont également très importantes."

"Nous essayons de faire évoluer la voiture de manière cohérente, plutôt que d'attendre quelques courses et de faire une grosse mise à jour. Même si, visuellement, c'est la plus grande différence, ce n'est pas nécessairement la plus importante en termes de performances."

Avec Jonathan Noble

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Haas a besoin d'une "stratégie à long terme" pour s'améliorer en course
Article suivant Sainz veut décider de son avenir en F1 avant 2024

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France