Problèmes de fiabilité : Verstappen salue l'honnêteté de Honda

Victime de plusieurs problèmes de fiabilité en 2020, Max Verstappen fait preuve d'exigence mais aussi de compréhension vis-à-vis de Honda.

Problèmes de fiabilité : Verstappen salue l'honnêteté de Honda
Charger le lecteur audio

C'est une série qui dure depuis 13 Grands Prix : soit Max Verstappen monte sur le podium, soit il abandonne. Le pilote Red Bull enchaîne les superbes performances mais a déjà été trahi par son unité de puissance à trois reprises cette saison : au Red Bull Ring, à Monza et au Mugello, où la lenteur liée à un souci technique – une combinaison de facteurs logiciels et électriques – a directement entraîné son implication dans un carambolage. Seul Kevin Magnussen a subi davantage d'abandons en 2020 (cinq).

Verstappen ne cache pas sa frustration après ces déconvenues, mais il est satisfait de l'attitude adoptée par Honda, comme il l'a fait savoir à Sotchi jeudi dernier : "Il faut une honnêteté réciproque et expliquer quel est le problème. C'est exactement ce qu'ils ont fait. Ensuite, il faut simplement tourner la page ensemble."

Lire aussi :

"Trois abandons dans les neuf premiers Grands Prix, ça ne va pas, c'est sûr. Mais c'est comme ça, et nous ne pouvons pas changer ce qui s'est passé lors des deux dernières courses. Entre-temps, j'ai parlé à l'équipe et à Honda aussi. Nous avons eu une bonne conversation. Ils ont tout expliqué et ont résolu les problèmes – du moins, c'est ce qu'ils m'ont dit. J'espère donc me battre pour le podium à chaque week-end de course à partir de maintenant." C'était chose faite en Russie, avec une belle deuxième place.

Reste à savoir si Honda a un avenir en Formule 1 à long terme, n'étant pour l'instant engagé que jusqu'à fin 2021. Lorsqu'il lui a été demandé s'il veut que le motoriste japonais poursuive l'aventure, Verstappen a répondu : "Bien sûr, j'espère qu'ils vont continuer. Trois abandons en neuf courses, ce n'est pas vraiment positif, évidemment, mais je n'ai pas besoin de le leur dire, ils le savent. Et je dois dire qu'ils sont très actifs et essaient de tout résoudre aussi vite que possible."

Propos recueillis par Ronald Vording

partages
commentaires

Voir aussi :

Les dépenses de Red Bull n'ont quasiment pas diminué en 2019
Article précédent

Les dépenses de Red Bull n'ont quasiment pas diminué en 2019

Article suivant

FIA et pilotes F1 ont échangé sur les restarts après Safety Car

FIA et pilotes F1 ont échangé sur les restarts après Safety Car
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021