Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Course dans
19 Heures
:
13 Minutes
:
56 Secondes
23 oct.
Prochain événement dans
26 jours
31 oct.
Prochain événement dans
34 jours
13 nov.
Prochain événement dans
47 jours
04 déc.
Prochain événement dans
68 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
75 jours

Racing Point : Il y a encore du travail sur les Accords Concorde

partages
commentaires
Racing Point : Il y a encore du travail sur les Accords Concorde
Par :

Le directeur de Racing Point, Otmar Szafnauer, a déclaré qu'il y avait encore du travail à faire sur les Accords Concorde avant que l'écurie ne les signe.

La Formule 1 finalise actuellement la nouvelle version des accords commerciaux avec les 10 écuries qui entreront en vigueur en 2021. Ces nouveaux contrats, communément regroupés et connus sous le nom d'Accords Concorde, doivent pour la période 2021-2026 introduire une redistribution des revenus plus équitable entre les écuries et modifier de façon drastique la structure de gouvernance du championnat.

Si plusieurs équipes, dont Ferrari et McLaren, ont fait part de leur satisfaction concernant l'avancée des discussions et sont prêtes à ratifier ces documents, le responsable de Mercedes en F1, Toto Wolff, a au contraire déclaré que la marque allemande n'avait pas l'intention de le faire pour le moment. Une date butoir a pourtant été fixée à ce mercredi 12 août, ce qui a incité la discipline à répondre que la signature des accords ne serait "pas retardée plus longtemps".

Lire aussi :

Le directeur de Racing Point, future écurie Aston Martin à partir de l'an prochain, Otmar Szafnauer, a expliqué que des modifications devaient encore être faites avant que son équipe ne s'engage. "La majorité des [Accords] Concorde nous convient. Mais en périphérie, il y a encore beaucoup de choses qui ne nous conviennent pas."

"Peut-être qu'une autre façon de le dire est qu'il y a encore du travail à faire pour que nous soyons d'accord. Ce n'est donc pas à 100%. Mais c'est à plus de 80 %. Si nous devions décider aujourd'hui, ou si on nous demandait de signer aujourd'hui, nous voudrions plus de travail sur les 10% ou les 5% en périphérie."

Pour Mercedes, les réserves portent sur son traitement lors des discussions, l'Étoile estimant mériter une plus grande reconnaissance pour ses succès récents et sa contribution à la discipline. Du côté de Racing Point, on recherche des changements "plutôt dans le domaine de la gouvernance, mais également un petit peu du côté de l'argent", selon les mots de Szafnauer.

Suite à la publication des résultats financiers de l'écurie basée à Silverstone pour sa première année en F1, Szafnauer a déclaré à Motorsport.com que le projet financier était "proche de ce que nous voulons, mais ça pourrait être mieux".

Enfin, réagissant aux propos de Wolff qui reprochait à certains dirigeants d'être "sur le dos" de Liberty Media en privé puis de changer de position en public, Szafnauer a conclu : "Généralement, ce que je dis devant Liberty, je le dis aussi devant tout le monde. Je ne suis pas vraiment doué pour ce genre de choses."

Appel Racing Point : McLaren renonce, Ferrari et Renault confirment

Article précédent

Appel Racing Point : McLaren renonce, Ferrari et Renault confirment

Article suivant

Ferrari : Notre "devoir" est de soutenir Sebastian Vettel

Ferrari : Notre "devoir" est de soutenir Sebastian Vettel
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Racing Point
Auteur Fabien Gaillard