En pleine "débâcle" sportive, Ferrari se réjouit des Accords Concorde

Alors que Ferrari connaît des difficultés sur le plan sportif, Mattia Binotto a révélé que la Scuderia voulait très prochainement ratifier les Accords Concorde, sur lesquels le team principal affirme avoir obtenu "de bons résultats".

En pleine "débâcle" sportive, Ferrari se réjouit des Accords Concorde

Après McLaren, c'est au tour de Ferrari d'évoquer la signature prochaine des Accords Concorde. Ces derniers doivent régir les aspects financiers et de gouvernance de la Formule 1 pour la période 2021 et 2026, tout en engageant les structures signataires dans le championnat jusqu'à cette échéance.

Lire aussi :

Mattia Binotto, interviewé par Canal+ sur sa propre situation, a d'ailleurs rangé dans la colonne des succès de la Scuderia le fait d'avoir obtenu "de bons résultats" lors des négociations menées avec Liberty Media et la FIA. "Je crois que pour nous, ce qui est le plus important en ce moment, c’est encore une fois de comprendre l’origine de la débâcle, si on peut l’appeler comme ça, et vraiment de faire en sorte pour le futur que ce genre de chose ne se passe plus. Donc je crois qu’il faut qu’on réfléchisse, qu’on comprenne quoi changer éventuellement dans notre façon de travailler ou comment on est organisés."

"Il y a beaucoup de choses, des difficultés, mais je crois qu’il y a également des succès. Enfin, je veux dire, il y a les Accords Concorde que l’on va bientôt signer, sur lesquel je crois qu’en tant que Ferrari on a eu de bon résultats. Je crois que la F1 a reconnu l’importance de Ferrari pour [la discipline]. On a choisi un nouveau pilote. Il y a eu des choses, il y a une équipe qui est en train de s’améliorer. C’est vrai que la difficulté est là, mais c’est une équipe qui est soudée et qui est en train de travailler de façon collaborative."

Amené à préciser sa pensée sur les Accords Concorde, Binotto a ajouté plus tard, cette fois en anglais dans le texte : "En ce qui concerne Ferrari, nous sommes prêts à [les] signer. Nous aimerions même les ratifier, je pense, très bientôt. Je pense que c'est important pour l'avenir et pour la clarté. Au moins, nous pourrons tous savoir où nous en sommes. Je crois que c'est également important pour les petites équipes d'une certaine manière, parce que cela fait partie de l'ensemble."

Lire aussi :

"Il est important de regarder vers l'avenir avec clarté. Certains sont donc prêts à signer. Je pense que nous sommes en quelque sorte heureux, parce que nous savons que la F1 a compris l'importance du rôle de Ferrari en Formule 1. C'était pour nous un élément clé et nous en sommes donc satisfaits."

À la question de savoir quels pouvaient être les points de friction potentiels, Binotto a renvoyé la patate chaude vers d'autres équipes : "Je ne suis pas vraiment capable de vous répondre car, comme je l'ai dit, du côté de Ferrari, nous sommes heureux et prêts à signer. Je pense que la question devrait être posée à ceux qui ne sont pas encore pleinement satisfaits."

Et justement, le directeur de Racing Point, Otmar Szafnauer, a déclaré que même pour une petite équipe comme la sienne, il y avait encore des problèmes à résoudre. "Je pense qu'il y a eu beaucoup de travail et je ne pense pas que nous soyons si loin d'avoir quelque chose que nous pouvons tous signer. Mais il reste encore quelques points à discuter, ce qui, je pense, se fera à court terme."

partages
commentaires

Voir aussi :

EL2 - Vettel pointe en tête, la pluie s'invite en Hongrie
Article précédent

EL2 - Vettel pointe en tête, la pluie s'invite en Hongrie

Article suivant

La F1 rapporte ses premiers cas de COVID-19 depuis la reprise

La F1 rapporte ses premiers cas de COVID-19 depuis la reprise
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021