EL2 - Vettel pointe en tête, la pluie s'invite en Hongrie

Sebastian Vettel a signé le meilleur temps des Essais Libres 2 du Grand Prix de Hongrie 2020 de F1, largement perturbés par la pluie.

EL2 - Vettel pointe en tête, la pluie s'invite en Hongrie

La piste est détrempée à l'heure des Essais Libres 2 du Grand Prix de Hongrie, la pluie s'étant abattue sur le Hungaroring lors des qualifications de la F3, disputées une heure avant la dernière séance du jour en Formule 1. De fait, les pilotes ne se bousculent pas au moment où le feu au bout de la voie des stands passe au vert pour marquer le début des EL2.

Privé de roulage lors de la séance matinale, disputée sur le sec, à cause d'un problème mécanique, Pierre Gasly est le premier à prendre la piste en pneus pour la pluie à flancs parés des inscriptions bleues. Le Français regagne rapidement son garage, et il faut attendre plus de 15 minutes pour voir une seconde voiture en piste, la Racing Point de Sergio Pérez. Lui aussi en pneus pluie, il signe un temps de 1'43"862, très loin des chronos vus ce matin sur le sec. Le Mexicain améliore en 1'42"470, puis passe par les graviers au tour suivant et rejoint son stand.

Lire aussi:

C'est son équipier Lance Stroll qui prend le relais en piste, bientôt rejoint par Kimi Räikkönen, et a lui aussi des difficultés à garder de l'adhérence. Le Canadien et le Finlandais se placent deuxième et troisième, sans que les chronos ne soient significatifs. Stroll prend ensuite le meilleur en 1'42"380, 90 millièmes de seconde devant son équipier.

Esteban Ocon est le premier à sortir en gommes intermédiaires, mais l'expérience tourne court et le Français regagne son stand après un unique tour. Il en est ensuite de même pour son équipier, Daniel Ricciardo, avec le même composé pneumatique. Charles Leclerc et Sebastian Vettel prennent la piste en gommes pour la pluie et le Monégasque signe le troisième temps en 1'45"827, battu par Vettel en 1'44"912. Leclerc améliore en 1'43"725, pendant que Daniil Kvyat, Lando Norris puis Romain Grosjean prennent à leur tour la piste.

Vettel prend ensuite le meilleur temps en 1'41"5, avant d'améliorer en 1'40"464, la piste gagnant en grip à mesure que les voitures l'empruntent. Il reste moins de 30 minutes de séance lorsque la première Mercedes prend la piste, et Valtteri Bottas signe le deuxième chrono à près de trois dixièmes de Vettel. Carlos Sainz signe le troisième temps et décide de passer les intermédiaires, mais rentre après une seule boucle.

Leclerc sort en piste avec les intermédiaires, comme Vettel ; si l'expérience du Monégasque est délicate, le quadruple Champion du monde signe le meilleur temps absolu dans le premier secteur mais sort au large dans la seconde partie du circuit. Lewis Hamilton a fait un tour d'installation en milieu de séance mais a mis pied à terre à près de dix minutes du terme de ces EL2 sans avoir signé un seul chrono. Max Verstappen a fait un chrono en toute fin de séance, et ils sont sept au total à ne pas avoir bouclé de tour chronométré, dont Hamilton, les pilotes Renault qui n'ont essayé que les pneus intermédiaires, et Alex Albon.

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Germany Sebastian Vettel Ferrari 12 1'40.464  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 5 1'40.736 0.272
3 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 6 1'41.784 1.320
4 Canada Lance Stroll Racing Point 6 1'42.380 1.916
5 Mexico Sergio Pérez Racing Point 5 1'42.470 2.006
6 France Pierre Gasly AlphaTauri 7 1'42.588 2.124
7 Netherlands Max Verstappen Red Bull 4 1'42.820 2.356
8 France Romain Grosjean Haas 6 1'43.335 2.871
9 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 16 1'43.471 3.007
10 Monaco Charles Leclerc Ferrari 10 1'43.725 3.261
11 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 9 1'44.411 3.947
12 United Kingdom Lando Norris McLaren 5 1'46.000 5.536
13 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 7 1'47.422 6.958
14 France Esteban Ocon Renault 1    
15 Australia Daniel Ricciardo Renault 1    
16 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1    
17 Canada Nicholas Latifi Williams 2    
18 United Kingdom George Russell Williams 2    
19 Thailand Alexander Albon Red Bull 3    
20 Denmark Kevin Magnussen Haas 1    
partages
commentaires
Ferrari admet que les règles moteur lui ont coûté de la performance

Article précédent

Ferrari admet que les règles moteur lui ont coûté de la performance

Article suivant

En pleine "débâcle" sportive, Ferrari se réjouit des Accords Concorde

En pleine "débâcle" sportive, Ferrari se réjouit des Accords Concorde
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021