Red Bull bluffé par la vitesse de pointe de Mercedes

Red Bull estime que l'avantage de performance de Mercedes en Autriche s'est essentiellement constitué en ligne droite, ce qui lui donne un motif d'espoir pour le Grand Prix de Hongrie.

Red Bull bluffé par la vitesse de pointe de Mercedes

Red Bull Racing a pris une douche froide le week-end dernier à domicile, et Max Verstappen s'est lui-même dit estomaqué par le niveau de performance des Mercedes. Espérant se mêler à la lutte pour la victoire, le Néerlandais a dû baisser pavillon et constater l'ampleur du travail qui reste à réaliser. Valtteri Bottas a remporté la première course en Autriche, Lewis Hamilton la seconde, et Mercedes semble une fois de plus maîtriser son sujet. Néanmoins, Red Bull ne s'avoue pas vaincu et retient quelques points positifs avant de poursuivre la saison.

Dans les rangs de l'écurie de Milton Keynes, on se félicite d'une RB16 performante dans les virages lents, lui permettant de nourrir de réels espoirs en vue du prochain Grand Prix en Hongrie. Les hommes de Christian Horner ont également identifié la vitesse de pointe comme principal atout de Mercedes, et celui-ci aurait été exacerbé par la nature du tracé de Spielberg.

"Leur vitesse de pointe est impressionnante", assure le directeur de Red Bull Racing. "Il n'y a pas grand-chose dans la vitesse en courbe. Il y a des virages où nous sommes meilleurs, d'autres où nous ne sommes pas aussi bons. Mais sur ce circuit, il est certain que leur vitesse de pointe a été très impressionnante, ils ont fait des progrès pendant l'hiver."

Lire aussi :

Ces observations confirment celles déjà faites au sein de la concurrence, estimant que Mercedes a nettement amélioré son unité de puissance pour en faire à nouveau la référence du plateau. C'est ce qui lui a permis de briller sur un circuit où son bilan n'était historiquement pas le meilleur, avec des difficultés rencontrées ces dernières années notamment en matière de refroidissement.

"Mercedes n'était pas performant ces dernières années [en Autriche]", rappelle Horner. "Ils avaient du mal sous la chaleur, et ils ont eu du mal ici vendredi quand il a fait chaud. C'était très frais [en course] et ils ont été performants, ils méritent ce résultat. C'était la meilleure équipe et nous allons travailler encore plus dur pour tenter de les rattraper."

En fin de semaine, la F1 rejoindra le tortueux tracé du Hungaroring. Red Bull espère y trouver un terrain de jeu beaucoup plus favorable à sa monoplace.

"La Hongrie est un circuit différent, n'est-ce pas ?", fait remarquer l'ingénieur en chef Paul Monaghan. "Il y a une banale ligne droite et beaucoup de portions sinueuses. La vitesse en courbe y est plus basse [qu'en Autriche]. Tous les virages se passent à la même vitesse. La Hongrie est généralement moins touchée par les variations climatiques que les Alpes. Et d'habitude, il y a beaucoup de vent, donc les défis sont différents. Nous pourrions être meilleurs là-bas, qui sait ? Nous allons faire évoluer la voiture du mieux possible et nous y rendre pour essayer de leur livrer un beau combat, en espérant les battre."

partages
commentaires
Le rythme d'Albon en course rend Red Bull perplexe

Article précédent

Le rythme d'Albon en course rend Red Bull perplexe

Article suivant

Hamilton n'a pas aimé les robots porteurs de trophée

Hamilton n'a pas aimé les robots porteurs de trophée
Charger les commentaires
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021