Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
19 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
26 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
40 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
75 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
88 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
103 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
110 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
124 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
131 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
145 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
159 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
187 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
194 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
208 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
215 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
229 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
243 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
250 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
264 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
278 jours

Red Bull revendique une nouvelle philosophie pour jouer le titre

partages
commentaires
Red Bull revendique une nouvelle philosophie pour jouer le titre
Par :
5 févr. 2020 à 16:41

Red Bull Racing a modifié son approche dans les préparatifs de la saison 2020, avec en tête l'objectif de jouer le titre face à Mercedes et Ferrari.

Pour coller à ses ambitions de jouer le championnat sur sa durée en 2020, Red Bull Racing a adopté une nouvelle philosophie dans sa manière de préparer les échéances à venir. Pour sa deuxième année de collaboration avec Honda, l'écurie autrichienne aspire à se mêler à la lutte pour le titre face à Mercedes et Ferrari mais sait que pour y parvenir, elle doit être en position de jouer la victoire dès le premier Grand Prix. Ce ne fut pas le cas ces dernières années, avec un potentiel qui s'est généralement débloqué plus tardivement.

Lire aussi :

Preuve du changement d'optique, Red Bull présentera sa monoplace plus tôt qu'auparavant, à savoir une semaine pleine avant le début des essais hivernaux à Barcelone. Ce jour de présentation sera marqué par un premier roulage en piste, en respectant les restrictions réglementaires (limite de 100 km et pneus de démonstration, notamment). Cette décision, favorisée par la stabilité du règlement technique, apporte davantage de confiance dans les rangs de l'écurie de Milton Keynes pour débuter la saison du bon pied.

"Je crois qu'il y a eu des facteurs ces dernières années comme le changement de moteur ou la modification de l'aileron avant", justifie Christian Horner, directeur de Red Bull. "Cette année, nous avons modifié notre philosophie en étant vraiment plus précoces. Avec la stabilité réglementaire, il est évident que la RB16 est une mise à niveau et une évolution de la RB15. Elle se concentre sur la correction de certains de ses points faibles et sur le renforcement de ses qualités. Je crois qu'avec cette continuité, l'équipe est vraiment impatiente de se retrouver au coude à coude, particulièrement avec Mercedes, et à relever le défi face à eux, car c'est là que le travail collectif compte vraiment : que ce soit pour le record du monde des arrêts au stand, pour la mise en place de la bonne stratégie ou, bien sûr pour la fiabilité."

La meilleure préparation possible ?

Max Verstappen, Red Bull Racing RB15

Helmut Marko a déjà prévenu il y a quelque temps, Red Bull n'aura "plus d'excuses" en 2020, autrement dit plus la possibilité de pointer du doigt son motoriste en cas de contre-performance. Honda a apporté de nets progrès et en promet d'autres, mettant sous pression le département châssis à Milton Keynes, ce qu'assume également Christian Horner.

"Je crois que le facteur important pour nous, afin de nous permettre de relever ce défi, c'est aussi l'unité de puissance", souligne le Britannique. "Et Honda a fait un excellent travail lors de chaque introduction du moteur l'an dernier. Ils ont apporté plus de performance, plus de puissance, et il semble que nous nous rapprochons énormément de Mercedes. Cela met donc l'accent sur la partie châssis de l'équipe, afin de trouver la bonne solution. Nous savons que nous avons les pilotes pour faire le boulot. En ce début d'année, nous nous sentons donc mieux préparés que nous l'avons certainement été ces cinq dernières années."

Les ambitions sont claires, elles sont assumée et elles transparaissent dans le discours, néanmoins Red Bull a conscience du statut de grand favori qui demeure sur les épaules de Mercedes. "Nous chercherons à utiliser toutes les leçons apprises l'année dernière pour affronter Mercedes et Ferrari", conclut Horner. "Mais n'oublions pas que ce sont les Champions du monde en titre, donc ils débuteront la saison en étant les favoris. Cependant je crois qu'avec la stabilité dans tous les domaines, que ce soit les pilotes ou le staff technique, nous avons bâti une dynamique en deuxième partie de saison dernière et je pense que nous sommes dans une très bonne position pour leur livrer un véritable combat cette saison."

Propos recueillis par Jonathan Noble  

Vidéo sur le même sujet

Article suivant
Technique - Que peut-on attendre de Mercedes en 2020 ?

Article précédent

Technique - Que peut-on attendre de Mercedes en 2020 ?

Article suivant

Coronavirus : la F1 cherche une date de report pour le GP de Chine

Coronavirus : la F1 cherche une date de report pour le GP de Chine
Charger les commentaires