Red Bull déconcerté par les propos de Mercedes sur son moteur

Red Bull ne comprend pas pourquoi Mercedes a déclaré que l'avantage de vitesse de pointe démontré par son écurie au Grand Prix de France était lié à un pas en avant fait avec le moteur Honda.

Red Bull déconcerté par les propos de Mercedes sur son moteur

La victoire de Max Verstappen lors du Grand Prix de France la semaine passée a notamment été permise par une vitesse de pointe impressionnante de la Red Bull RB16B, qui l'a aidé à contenir un certain nombre d'offensives de Lewis Hamilton durant la course lorsqu'il était en position de leader.

Si la configuration à faible appui de l'aileron arrière a joué un rôle clé dans l'avantage en ligne droite, Mercedes suspecte également un changement lié à l'unité de puissance Honda. Le constructeur japonais a en effet utilisé son deuxième moteur de l'année en France, ce que les voitures équipées de blocs à l'étoile ont fait à Bakou.

S'exprimant sur le sujet, Toto Wolff le directeur exécutif de Mercedes a déclaré : "Ils ont fait un immense pas en avant avec leur unité de puissance, [avec] l'introduction de la seconde unité de puissance. Et leur voiture est bonne, aucun doute là-dessus."

Lire aussi :

Toutefois ces propos sont étonnants dans le contexte actuel car les règles d'homologation en vigueur font que les écuries doivent utiliser la même spécification du moteur toute la saison. Forcément, ils ont fait réagir Christian Horner qui a assuré qu'il n'y avait aucune différence de puissance, juste d'usure.

"Vous n'avez pas le droit de progresser", a-t-il répondu au sujet des déclarations de son homologue autrichien. "Je ne sais pas à quoi il fait référence. Je pense qu'il s'agit de la même spécification que la première unité. Nous avions un aileron arrière bien plus petit, c'est pourquoi la performance en ligne droite était solide. Honda fait du super travail, mais nous n'avons pas vu d'augmentation soudaine et significative de la puissance."

Quant au directeur technique F1 de Honda, Toyoharu Tanabe, il a tout de même souligné qu'une meilleure gestion de l'énergie était sans doute à l'origine de gains réalisés sur la partie moteur. "Du côté de l'équipe, nous introduisons de nouvelles pièces afin de pouvoir évoluer à chaque course."

"L'unité de puissance est de la même [spécification] tout le temps, mais nous apprenons à mieux utiliser la gestion de l'énergie, etc. à chaque course. Nous nous penchons sur les caractéristiques de chaque piste, et je crois que ces développements quotidiens sont connectés à l'amélioration actuelle."

partages
commentaires

Voir aussi :

Bottas, dans le piège et sur un fil

Article précédent

Bottas, dans le piège et sur un fil

Article suivant

Ferrari discute d'un nouvel accord F1 avec Philip Morris

Ferrari discute d'un nouvel accord F1 avec Philip Morris
Charger les commentaires
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021