Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
15 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
23 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
37 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
72 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
85 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
100 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
107 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
121 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
128 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
142 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
156 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
184 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
191 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
205 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
212 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
226 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
240 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
261 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
275 jours

Horner : Les pénalités du vendredi doivent être modifiées

partages
commentaires
Horner : Les pénalités du vendredi doivent être modifiées
Par :
Co-auteur: Edd Straw
4 mai 2019 à 10:55

Le directeur de Red Bull Racing, Christian Horner, estime que les règles concernant les pénalités pour des infractions commises le vendredi doivent être changées.

Christian Horner a été frustré par le week-end du Grand Prix d'Azerbaïdjan, quand son pilote Pierre Gasly a été contraint de démarrer depuis les stands après avoir manqué un passage à la pesée puis que son équipe soit intervenue sur la voiture à la fin des EL2. Le Français avait reçu l'ordre de son écurie d'attaquer à l'entrée des stands alors que les mécaniciens se focalisaient eux sur la préparation d'une simulation de double arrêt au stand. Gasly n'a pas vu que son numéro était indiqué sur les panneaux lumineux à l'entrée de la pitlane.

Lire aussi :

Horner s'est dit agacé par la sévérité de la pénalité infligée au #10 et la question a été soulevée devant le manager sportif de la F1, Ross Brawn, au cours d'une réunion à Bakou. "Évidemment, il est celui qui voit le panneau lumineux et il y a également un rappel, mais nous étions concentrés sur le fait de faire un double arrêt. On lui a dit d'attaquer pour s'entraîner à l'entrée de la voie des stands qui est un peu différente ici, et il a subi un petit survirage en arrivant."

"Il a manqué les lumières et l'équipe était focalisée sur le premier arrêt car c'était un double arrêt pour Max [Verstappen], donc c'est comme ça. Je pense que tout le monde était d'accord, au cours d'une réunion que nous avons eue avec Ross Brawn et toutes les écuries, sur le fait que des pénalités du vendredi qui affectent le reste du week-end tout entier doivent être un peu revues, parce que je pense que c'était peut-être trop dur pour le 'crime' qui a été commis. S'il avait été 50 kg en-dessous du poids minimal, la pénalité aurait été la même. Malheureusement ce n'était pas le cas."

Remonté jusqu'à la sixième position après s'être élancé le dernier de la voie des stands, Pierre Gasly a finalement dû abandonner en raison d'un problème de transmission.

Article suivant
Binotto : La Mercedes est "légèrement meilleure" que la Ferrari

Article précédent

Binotto : La Mercedes est "légèrement meilleure" que la Ferrari

Article suivant

Les derniers "sujets chauds" pour 2021 en passe d'être réglés

Les derniers "sujets chauds" pour 2021 en passe d'être réglés
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Jonathan Noble