Red Bull en faveur du projet d'extension du parc fermé

Donner aux écuries un nombre limité de pièces homologuées à utiliser au cours d'un Grand Prix a été qualifié de "solution raisonnable" dans le cadre du changement de programme important proposé par la Formule 1 en 2021.

Red Bull en faveur du projet d'extension du parc fermé

Les législateurs de la F1 ont proposé de repousser les essais libres du vendredi plus tard dans la journée et d'appliquer les conditions du parc fermé avant même le début des deux séances. Sous la réglementation actuelle, cela forcerait les équipes à s'en tenir à des choix de réglages sans avoir roulé en piste, cela étant envisagé dans l'espoir de réduire les coûts mais aussi d'augmenter l'imprévisibilité alors que le but premier du changement de programmation est de réduire le nombre de jours que le personnel des écuries passe au circuit.

Lire aussi :

Le directeur de Red Bull, Christian Horner, pense qu'une façon de faire fonctionner cette série de mesures est d'éviter que le parc fermé ne soit aussi strict qu'aujourd'hui. "Quand le parc fermé a été mis en place à l'origine, ça devait être dangereux et il était clairement mal vu", a déclaré le Britannique pour Motorsport.com. "Il faut essayer ce genre de choses et voir si ça fonctionne et a un impact sur les coûts. Ce que l'on veut éviter, ce sont les potentielles conséquences inattendues de l'introduction d'une telle règle."

"Donc, peut-être qu'au lieu d'avoir un parc fermé totalement strict, on pourrait toujours avoir la possibilité de modifier les amortisseurs et les niveaux d'aileron, mais les pièces devraient peut-être être homologuées afin d'en avoir une quantité limitée, au lieu d'avoir quelque chose de complètement binaire. Avoir un nombre limité de pièces homologuées que vous pouvez utiliser, ça semble être une solution raisonnable."

Lire aussi :

Sous les règles actuelles, les modifications aérodynamiques, au-delà de la question du niveau d'appui de l'aileron avant, et les changements de réglages des suspensions sont interdits. En théorie, réduire les opportunités de faire des tests et d'utiliser de nouvelles pièces au cours d'un week-end de Grand Prix dissuaderait les écuries de dépenser de l'argent pour de tels développements. Cependant, un effet pervers pourrait être d'inciter ces mêmes structures à compenser cela par un plus grand travail de simulation et sur le banc d'essai, ce qui augmenterait les coûts de ce côté-là.

Malgré tout, Horner croit que la modification des règles du parc fermé, en plus de l'apparition d'un plafond de dépenses – qui semble devoir être fixé autour de 155 M€ –, récompenserait l'intelligence autant que les ressources. "Les équipes les plus intelligentes vont toujours trouver un avantage. On le voit en Formule 2. Il y a des équipes qui, malgré une voiture identique, sont meilleures que d'autres. C'est grâce aux gens qui sont impliqués en fin de compte et à la façon dont ils affectent leurs ressources. La F1 en est une version beaucoup plus extrême."

partages
commentaires
Le programme TV du Grand Prix de France, en clair sur TF1

Article précédent

Le programme TV du Grand Prix de France, en clair sur TF1

Article suivant

Ferrari et Ducati pourraient totalement abandonner Mission Winnow

Ferrari et Ducati pourraient totalement abandonner Mission Winnow
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021