Réduction des coûts : vers des moteurs gelés ?

La Formule 1 pourrait geler le développement des unités de puissance actuelles s'il s'avère nécessaire de réduire les coûts encore davantage pour assurer la pérennité des écuries.

Réduction des coûts : vers des moteurs gelés ?

La pandémie due au nouveau coronavirus ayant déjà un impact financier majeur sur toutes les parties prenantes de la Formule 1, les discussions sont en cours entre les concurrents, la FIA et la F1 afin de réduire les coûts à l'avenir.

Un certain nombre de mesures ont déjà été prises, la principale d'entre elles étant le report de la nouvelle réglementation technique à 2022 et le maintien des monoplaces actuelles l'an prochain. Il est toutefois probable que les difficultés financières durent un certain temps, d'où ces négociations supplémentaires.

Lire aussi :

Il est notamment envisagé d'abaisser le plafond budgétaire qui entrera en vigueur l'an prochain, actuellement prévu à 175 M$ (161 M€). Cependant, certains s'inquiètent qu'une telle réduction n'affecte que les trois top teams tout en les contraignant à licencier une partie de leur personnel ; les employés en question pourraient alors peiner à retrouver du travail.

Une autre possibilité est de limiter le développement moteur en gelant les unités de puissance actuelles, ce qui pourrait durer plusieurs années. Cela réduirait grandement les coûts de recherche et développement, tout en rendant peut-être la facture moteur moins coûteuse pour les équipes clientes.

Les discussions sur les diverses idées pour réduire les coûts – y compris un éventuel report de la nouvelle réglementation technique à 2023 – vont se poursuivre au fil de la crise du coronavirus. Cependant, il est clair que toutes les équipes cherchent à prendre des décisions qui sont bénéfiques à l'ensemble de la grille et non à leurs intérêts personnels.

Mercedes a récemment approuvé le maintien de l'interdiction de son système DAS pour 2021, bien qu'étant la seule écurie à en disposer, tandis que Ferrari a accepté le report de la nouvelle réglementation technique malgré le déficit que semble avoir la Scuderia avec les monoplaces actuelles.

partages
commentaires
Pourquoi le "PAS" montre que Ferrari était sur la voie du DAS

Article précédent

Pourquoi le "PAS" montre que Ferrari était sur la voie du DAS

Article suivant

Vidéo - Un tour de Silverstone à l'envers dans F1 2019

Vidéo - Un tour de Silverstone à l'envers dans F1 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021