Renault rate la cinquième place sur la grille au Mugello

Daniel Ricciardo et Esteban Ocon ont tous les deux terminé dans le top 10 des qualifications du Grand Prix de Toscane, mais Renault en voulait plus.

Renault rate la cinquième place sur la grille au Mugello

Ce samedi du Grand Prix de Toscane a pris des airs de montagnes russes pour Renault, qui nourrit finalement autant d'espoirs que de regrets à l'issue des qualifications. Sur le Mugello, les R.S.20 sont d'abord apparues en difficulté lors de la dernière séance d'essais libres. L'inquiétude s'est dissipée au fil des qualifications, Daniel Ricciardo et Esteban Ocon accédant tous les deux à la Q3. L'un et l'autre n'ont toutefois pas pu viser la meilleure position possible sur la grille, avec comme dénominateur commun la sortie de piste du Français.

Lire aussi :

Ne disposant que d'un seul train de pneus neufs en Q3, Ocon s'est élancé pour un unique tour rapide dans cette session finale mais un tête-à-queue l'a condamné à la dixième position sur la grille. "C’était l’un de ces moments où vous repoussez de plus en plus les limites tout au long de la session et ce tour-là les dépassait de justesse", explique-t-il. "C’est dommage, car nous avons montré un bon rythme et nous aurions pu nous qualifier beaucoup plus haut. La voiture était bonne aujourd’hui et l’équipe a fait de l’excellent travail, notamment avec un grand pas en avant entre les EL3 et les qualifications."

Le pilote tricolore rappelle à juste titre qu'il reste "en mesure de marquer des points" lors du Grand Prix dimanche. Néanmoins, et bien involontairement, sa sortie de piste a privé Daniel Ricciardo d'une éventuelle amélioration, drapeau jaune oblige. L'Australien doit ainsi se contenter du huitième chrono.

"Nous avons affiché un bon rythme aujourd’hui, donc c’est dommage de ne pas avoir maximisé notre résultat", regrette Ricciardo. "Nous sommes toujours bien placés pour marquer des points en course. J’étais content de la séance, surtout avec mon bon tour en Q2, où j’ai également économisé deux trains de pneus pour la Q3. Ma première tentative en Q3 n’était pas la meilleure, j’ai perdu l’arrière et c’était un peu brouillon. J’en avais assurément plus à montrer dans mon deuxième effort. Malheureusement, je n’ai pas pu améliorer avec le tête-à-queue d’Esteban et le drapeau jaune. En regardant les temps, nous avions le potentiel pour prendre la cinquième place avec un tour propre."

Directeur sportif de Renault, Alan Permane a bien conscience de la "matinée difficile" de l'écurie ce samedi. Cependant, lui aussi regrette de ne pas voir les deux monoplaces du Losange plus haut placées sur la grille du Mugello.

"Nous ne pouvons pas être totalement satisfaits des positions finales", souligne-t-il. "Nous avons montré que la voiture avait davantage de rythme que cela et nous aurions pu être cinquième et sixième. Nous devons toutefois nous contenter des huitième et dixième places et voir ce que nous pouvons faire demain. En regardant les courses support, il semble possible de dépasser, donc la course pourrait être intéressante. Les conditions devraient être similaires à celles d’aujourd’hui, donc nous espérons connaître un nouveau dimanche solide avec une double arrivée dans les points."

partages
commentaires
Gasly pointe les "erreurs" qui l'ont éliminé dès la Q1

Article précédent

Gasly pointe les "erreurs" qui l'ont éliminé dès la Q1

Article suivant

La grille de départ du Grand Prix de Toscane

La grille de départ du Grand Prix de Toscane
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021