Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
43 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
55 jours
09 mai
Prochain événement dans
61 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
100 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
117 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
134 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
148 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
176 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
183 jours
12 sept.
Course dans
190 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
204 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
208 jours
10 oct.
Course dans
218 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
233 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
240 jours
07 nov.
Course dans
247 jours

Ricciardo compare Liuzzi à Schumacher et Merhi à Verstappen

Daniel Ricciardo ne tarit pas d'éloges sur certains pilotes qu'il a croisés lors de sa carrière et qui n'ont jamais eu de succès en Formule 1.

Ricciardo compare Liuzzi à Schumacher et Merhi à Verstappen

Dans un post Twitter où il dévoile l'identité des cinq pilotes les plus sous-estimés selon lui, Daniel Ricciardo mentionne un certain Vitantonio Liuzzi. Ce dernier, Champion du monde de karting en 2001, avait outrageusement dominé le championnat de F3000 en 2004 avant de courir en Formule 1 sporadiquement de 2005 à 2011, avec neuf arrivées dans les points en 80 Grands Prix disputés chez Red Bull, Toro Rosso, Force India et HRT. Les deux hommes ont été associés le temps de neuf courses au sein de la structure espagnole, avec une F111 condamnée au fond de grille par son manque de performance. Âgé de 38 ans, Liuzzi n'a plus couru en sport auto depuis 2017.

"Il est, d'après ce qu'ont toujours dit les gens, l'un des meilleurs pilotes de karting à avoir jamais existé", écrit Ricciardo. "Quand j'étais jeune et que je courais en karting, même dans les magazines de karting australiens, c'est Liuzzi qui apparaissait dans les pubs, il était le Schumacher du karting à l'époque. Il a atteint la F1, donc il a clairement progressé depuis, mais il n'a jamais concrétisé en F1, ça n'a pas fonctionné pour lui."

Lire aussi :

"Mais il était rapide et m'a fait ouvrir les yeux quand j'étais rookie chez HRT. Il était en fin de carrière F1 et je peux désormais admettre que je l'ai peut-être un peu sous-estimé, j'ai vraiment été surpris par sa vitesse pure. Il était probablement handicapé par son rythme de course, mais sa capacité à pousser la voiture dans ses retranchements sur un tour a vraiment attiré mon attention. Je me rappelle Budapest lors de ma première année en 2011, je pensais avoir fait un tour parfait en qualifications et il était quand même devant moi, donc je me suis dit que ce gars était rapide ! La vitesse pure, il l'avait à 100%."

Vitantonio Liuzzi, HRT F111 devance son coéquipier Daniel Ricciardo, HRT F111

Ricciardo chante également les louanges de Roberto Merhi, auteur de 14 départs en Grand Prix avec Manor ; ils se sont d'abord croisés lors de la saison 2007 de Formule Renault 2.0 Italie, avec la quatrième place pour Merhi (Jenzer Motorsport) et la sixième pour Ricciardo (RP Motorsport) derrière un trio de pilotes Red Bull au sein de l'écurie Epsilon Euskadi. Merhi a rejoint cette dernière l'année suivante en Formule Renault 2.0 WEC, vice-Champion derrière Ricciardo (SG Formula), à qui le titre a toutefois échappé de justesse en Eurocup FR2.0 la même année face à Valtteri Bottas ; Merhi, lui, était quatrième. L'Espagnol a récemment été aperçu en Asian Le Mans Series.

"Merhi n'a fait qu'une année en F1, en 2015, mais avant ça nous avons couru en Formule Renault Italie en 2007 quand je suis arrivé en Europe", relate Ricciardo. "Nous étions les deux meilleurs rookies cette année-là malgré des voitures qui n'étaient pas les plus compétitives ; je l'ai donc remarqué d'emblée. Nous avons fait l'Eurocup l'année suivante avec Bottas, mais je considérais quand même Merhi comme ma principale menace."

"Il était un peu comme Max [Verstappen] dans la mesure où il était capable de piloter la voiture à la limite avec une maîtrise fantastique : il avait la vitesse et l'absence de peur nécessaires pour prendre des risques, et je sentais que j'allais gravir les échelons avec lui. Je pense que ça a mal tourné pour lui quand la gestion des pneus est devenue un facteur – son style convenait à la Formule Renault car c'était la meilleure manière de piloter ces voitures, avec un survirage constant et une certaine instabilité. Il adoptait ce style à la perfection, ce qui était impressionnant, mais cela ne s'est pas concrétisé en F1. Les pneus étaient toujours sur le fil du rasoir, super sensibles et plus fragiles. Je pense que cette approche ne fonctionnait peut-être pas, tout simplement."

Les autres pilotes considérés comme sous-estimés par Ricciardo sont le regretté Jules Bianchi, le Champion du monde 2009 Jenson Button et Marcus Ericsson.

partages
commentaires
Vettel : "Des combats que je n'aurais pas dû mener" chez Ferrari

Article précédent

Vettel : "Des combats que je n'aurais pas dû mener" chez Ferrari

Article suivant

Ricciardo : "Non, je ne regrette pas" de quitter Renault

Ricciardo : "Non, je ne regrette pas" de quitter Renault
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Vitantonio Liuzzi , Daniel Ricciardo , Roberto Merhi
Auteur Benjamin Vinel
Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

Formule 1
3 mars 2021
L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021