Russell : Imola siéra à Williams après le scénario du "pire" à Sakhir

George Russell s'attend à ce que le circuit d'Imola, théâtre du deuxième Grand Prix de la saison, soit plus favorable à la Williams aussi bien dans son tracé que dans son environnement.

Russell : Imola siéra à Williams après le scénario du "pire" à Sakhir

Il n'y a pas eu de miracle pour Williams au Grand Prix de Bahreïn 2021. La FW43B, voiture particulièrement sensible aux conditions venteuses, n'a pas brillé même si elle n'a pas été la plus lente. Ses pilotes n'ont toutefois pas pu faire grand-chose, terminant à une anonyme 14e place pour George Russell et par un abandon sur problème technique pour Nicholas Latifi à quelques tours du drapeau à damier. Pas de miracle, mais la satisfaction retirée par le Britannique d'avoir vécu une course, selon ses propres mots, "très bien exécutée" en dépit des difficultés.

"Vu le rythme de la voiture, vu les conditions, je pense que c'était un week-end très bien exécuté", avait-il ajouté. "C'était probablement le maximum que nous puissions attendre. Comme je l'ai dit, ça va faire le yo-yo cette saison, je pense vraiment que c'était le pire scénario possible [référence au vent à Bahreïn, ndlr]. Croisons les doigts pour que ça s'améliore désormais."

"Des vents de 50 km/h, [le circuit] est très ouvert, très exposé. Et quand vous pilotez à 300 km/h, vous savez qu'un vent à 50 km/h fait une différence. Il faut donc imager qu'à 50 km/h, il y a des rafales de 60, 70 km/h."

Lire aussi :

Après quasiment un mois où le centre de gravité du monde de la Formule 1 se trouvait à Bahreïn, aussi bien pour les essais hivernaux que le premier Grand Prix de la saison, le grand cirque va désormais s'orienter vers l'Europe, avec en point de mire le circuit d'Imola où se tiendra le Grand Prix du Made in Italy et d'Émilie-Romagne, du 16 au 18 avril. Une piste très différente de Sakhir, non seulement dans son tracé mais également dans son environnement.

De quoi faire dire à Russell qu'à l'inverse de Bahreïn, la Williams pourrait tirer parti de ses qualités, quelques mois après le GP de 2020 où le pilote au numéro 63 semblait en position de jouer le top 10 à la régulière avant un accident sous Safety Car.

"Imola est la prochaine course et que c'est très différent de Bahreïn, donc vous avez les deux extrémités du spectre. À Bahreïn, il y a beaucoup de virages lents, très exposés et généralement très venteux. Imola, c'est des virages à grande vitesse, l'angle de ces virages est moindre, il y a plus de virages à 90 degrés par opposition aux virages à 180 degrés comme nous le voyons [à Sakhir]."

"Et c'est très fermé avec tous les arbres et les bâtiments autour, donc on va vraiment vers les extrêmes. Ce sera comma ça, sans nécessairement dire qu'Imola est dans le haut du panier [des circuits qui conviendront à la FW43B], mais c'est probablement dans la moitié supérieure, disons."

Avec Erwin Jaeggi  

partages
commentaires
L'attitude de Tsunoda face à ses erreurs fait sa "force"

Article précédent

L'attitude de Tsunoda face à ses erreurs fait sa "force"

Article suivant

Norris : McLaren a "pas mal réduit l'écart" sur les top teams

Norris : McLaren a "pas mal réduit l'écart" sur les top teams
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Émilie-Romagne
Pilotes George Russell
Équipes Mercedes , Williams
Auteur Fabien Gaillard
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021