Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
21 jours
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
31 oct.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
04 déc.
Prochain événement dans
75 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
82 jours

Russell souligne l'importance du Halo après le crash de Spa

partages
commentaires
Par :

Impliqué dans un accident impressionnant lors du Grand Prix de Belgique, George Russell a rappelé l'importance du système de protection du cockpit dans un tel cas de figure.

C'est sans doute l'image que l'on retiendra de ce Grand Prix de Belgique, lorsqu'au dixième tour de course l'on a découvert les deux épaves fumantes des deux monoplaces de George Russell et Antonio Giovinazzi. Par chance, les deux pilotes se sont extraits rapidement et par leurs propres moyens, indemnes, mais l'accident demeure spectaculaire.

Lire aussi :

Parti à la faute à la sortie des Fagnes, le pilote Alfa Romeo plaide coupable pour cette erreur qui l'a envoyé dans les barrières de protection avant de revenir en milieu de piste. Derrière lui, Russell a tout fait pour l'éviter mais a heurté une roue qui s'était détachée. Le Britannique est sans aucun doute celui qui a eu le plus peur.

"Malheureusement, j'ai eu du survirage à la sortie, je ne pouvais rien faire", explique Giovinazzi. "Je suis juste désolé pour l'équipe après ce qui s'est passé aujourd'hui. Je dois me remettre l'esprit à l'endroit avant l'Italie désormais. Je suis vraiment désolé pour [Russell], car j'ai aussi ruiné sa course. Ce qui lui est arrivé est vraiment malheureux. Je suis simplement désolé."

Frustré d'avoir abandonné si tôt dans la course, qui a été neutralisée par la voiture de sécurité après cet accident, Russell retient toutefois le fait de s'en être sorti sans égratignure. Saluant les progrès réalisés en matière de sécurité, il a souligné l'importance du Halo dans de telles circonstances.

"Si j'étais allé à droite, il y avait la voiture d'Antonio, et sur la gauche de la piste, j'ai eu cet impact énorme avec le pneu", raconte le pilote Williams. "Mais je dois dire que l'on se sent beaucoup plus en sécurité dans la voiture désormais avec le Halo. Lorsque j'ai vu ce pneu arriver vers moi, franchement c'était assez effrayant. Je suis donc soulagé que nous ayons ce Halo sur la voiture maintenant. Je vais bien. Je suis juste un peu frustré, naturellement. Mais c'est la course, c'est parfois comme ça."

Pierre Gasly élu "Pilote du Jour" du GP de Belgique 2020

Article précédent

Pierre Gasly élu "Pilote du Jour" du GP de Belgique 2020

Article suivant

Hamilton redoutait le même souci de pneu qu'à Silverstone

Hamilton redoutait le même souci de pneu qu'à Silverstone
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Catégorie Course
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Antonio Giovinazzi , George Russell
Équipes Williams , Alfa Romeo
Auteur Basile Davoine