Le manque de rythme d'Alonso et Ricciardo a handicapé Russell

George Russell a expliqué que le manque de rythme de Fernando Alonso et Daniel Ricciardo dans la première partie du Grand Prix de Monaco avait pesé sur sa propre course.

Le manque de rythme d'Alonso et Ricciardo a handicapé Russell

George Russell a terminé le GP de Monaco 2021 à la 14e position. Le pilote Williams n'espérait pas vraiment mieux sur l'exigeant tracé urbain de la Principauté, d'autant plus au volant d'une FW43B qui ne dispose pas vraiment des qualités pour y briller. Toutefois, le Britannique a expliqué après l'épreuve que sa course avait pris un tournant négatif dès le début.

Plus précisément, Russell s'est retrouvé coincé derrière un duo de pilotes expérimentés, tous deux vainqueurs à Monte-Carlo, mais en difficulté lors de son premier relais, à savoir Daniel Ricciardo et Fernando Alonso. Une situation qui a eu un lourd impact sur le reste de son Grand Prix. "C'était vraiment difficile, pour être honnête", a-t-il expliqué en réponse à une question de Motorsport.com.

Lire aussi :

"Je veux dire, nous avons terminé au niveau auquel nous nous attendions, donc rien de très intéressant. Le premier relais a été vraiment difficile, coincé derrière Ricciardo et Alonso, [qui étaient] vraiment, vraiment en difficulté au niveau du rythme pour je ne sais quelle raison. Et en conséquence, j'ai beaucoup endommagé mes pneus. J'ai dû m'arrêter tôt, et je suis revenu dans du trafic."

Russell est en effet passé par les stands après 31 tours sur ses gommes mediums quand son équipier Nicholas Latifi a lui pu attendre le 43e passage. "Nous avons montré des signes de très bon rythme en sortant des stands, sur les pneus durs. Mais dès que nous avons les drapeaux bleus, nous perdons de la température dans les pneus donc il n'y a pas grand-chose à faire. Comme je l'ai dit, rien de véritablement intéressant, on a fini là où nous nous y attendions."

Puis il a ajouté : "Vous savez, j'ai eu quelque chose comme une période de 10 tours où Pérez est sorti des stands derrière moi et je pense qu'en fait nous étions plus rapides que lui, j'étais juste dans ma dynamique. Je pouvais attaquer, presque comme si je menais la course, quand vous avez un rythme et que vous commencez à aller vraiment vite. Mais ensuite, dès que vous avez ces voitures plus rapides qui arrivent derrière vous, vous perdez votre concentration et votre rythme."

partages
commentaires
Ferrari a bouclé les tests Pirelli sur piste humide au Castellet

Article précédent

Ferrari a bouclé les tests Pirelli sur piste humide au Castellet

Article suivant

Ferrari ne s'enflamme pas malgré la performance de Monaco

Ferrari ne s'enflamme pas malgré la performance de Monaco
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021