Russell "a manqué" à Williams lors du Grand Prix de Sakhir

Williams a reconnu après le Grand Prix de Sakhir avoir eu du mal à se passer de l'apport de George Russell mais a confiance de retrouver, une fois qu'il sera revenu, un pilote encore meilleur.

Russell "a manqué" à Williams lors du Grand Prix de Sakhir

Suite au forfait de Lewis Hamilton pour le Grand Prix de Sakhir, le Britannique ayant été testé positif au COVID-19, Williams a permis à Mercedes de lui emprunter George Russell pour le remplacer. Le jeune pilote, qui fait partie de la filière du constructeur allemand, a brillé au volant de la W11 en signant la seconde place en qualifications à 0"026 de Valtteri Bottas et en étant en lice pour remporter la course avant un arrêt au stand désastreux de Mercedes et une crevaison qui l'a finalement empêché de faire mieux que neuvième.

De son côté, Williams a fait appel à son réserviste, Jack Aitken, qui a été globalement solide pendant le week-end même s'il a connu une sortie de piste durant la course, qui a déclenché la voiture de sécurité à l'origine des malheurs de Mercedes. Toutefois, l'absence de Russell s'est clairement fait ressentir du côté de l'écurie de Grove.

Lire aussi :

"Il ne fait aucun doute que George nous a manqué, non seulement à cause de son rythme mais aussi de ses indications sur la voiture et les pneus en particulier", a expliqué Dave Robson, responsable de la performance du véhicule. "Donc, oui, pas facile. La valeur de l'expérience est énorme et il est certain que cela a été un peu plus difficile que cela n'aurait pu l'être. Mais, je pense, pour être juste [envers Nicholas Latifi et Aitken], que les deux ont fait du bon travail."

Une des raisons pour lesquelles Mercedes a fait appel à Russell est sa conviction dans le fait qu'avoir une expérience dans une voiture de pointe lui serait grandement bénéfique et qu'une fois de retour chez Williams, il puisse réemployer ces connaissances afin de développer son potentiel et celui de l'écurie. Robson estime cependant que ces avantages ne seront pas forcément de nature à transformer le package de l'équipe.

"Je suppose que nous le saurons au cours des deux prochaines semaines lorsque nous lui parlerons à nouveau, mais il n'y a rien qu'il pourra dire qui transformera soudainement notre voiture en la leur. Il y aura une limite à ce qui est directement pertinent. Il y a une limite à ce qu'ils lui diront, et une limite à ce qu'il serait raisonnable qu'il nous transmette ensuite. Mais en tout cas, je pense que beaucoup de détails ne sont pas si pertinents. Cette voiture [la Mercedes] est tellement différente de la nôtre que ce ne sera pas pertinent."

"Mais ce sera intéressant. Il aura acquis une expérience précieuse sur la façon dont ils préparent leurs pneus, dont ils font les départs en course. Et même si ce n'est pas directement pertinent, il devrait au moins être capable de reprendre certaines des idées qu'ils utilisent pour y parvenir. C'est au moins une expérience différente pour lui, ce qui est une bonne chose, et j'espère que l'expérience de la course au bout du compte l'aidera à prendre confiance et à comprendre ce qu'est la course en F1 en ce moment."

partages
commentaires

Voir aussi :

Trois runs avec la Renault R25 pour Alonso à Abu Dhabi
Article précédent

Trois runs avec la Renault R25 pour Alonso à Abu Dhabi

Article suivant

La biosphère F1 devrait être utilisée pour le GP d'Australie 2021

La biosphère F1 devrait être utilisée pour le GP d'Australie 2021
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021