Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
Événement terminé
31 juil.
-
02 août
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
2 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
9 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
23 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
30 jours
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
37 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
51 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
65 jours
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
79 jours
31 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
87 jours

L'étonnant rythme des hypertendres va limiter les options stratégiques

partages
commentaires
L'étonnant rythme des hypertendres va limiter les options stratégiques
Par :
24 nov. 2018 à 09:51

Pirelli estime que l'écart de performances "surprenant" entre l'hypertendre et l'ultratendre au Grand Prix d'Abu Dhabi devrait empêcher les écuries du top 3 de passer la Q2 avec des gommes plus dures.

L'avantage net que les Mercedes, Ferrari et Red Bull ont eu sur le reste du peloton cette saison leur a parfois permis d'avoir le luxe de pouvoir choisir un pneu plus durable pour passer la Q2. Cependant, le directeur de la compétition de Pirelli, Mario Isola, a déclaré que cela ne fonctionnerait probablement pas à Yas Marina en raison d'un écart important entre les deux composés les plus tendres.

Lire aussi :

"La plus grande surprise est que l'hypertendre est bien plus rapide. Nous estimions un écart [avec l'ultratendre] de l'ordre de 0,9 à 1 seconde sur un tour, en ligne avec l'année dernière [...] En fait, ça semble être un peu plus, de l'ordre de 1,3 à 1,4 seconde. Ça veut dire que pour les qualifications, il sera très difficile d'avoir quelqu'un qui essaiera de faire la Q2 avec l'ultratendre."

"Même s'il est vrai que le top 6 est très serré, il est également vrai que 1,3 seconde c'est beaucoup, donc je pense que personne ne va prendre le risque de se qualifier en ultratendre."

En dépit du fait que Pirelli pense que les écuries du top 3 peineront à passer en Q3 sans utiliser l'hypertendre, le pilote Haas Romain Grosjean n'est pas totalement convaincu. Meilleur des autres en essais libres ce vendredi, il affirme que les structures du milieu de peloton vont certainement être forcées d'utiliser les hypertendres en Q2 mais pas les top teams.

"L'ultratendre est très lent de ce que nous avons vu aujourd'hui. Donc, sauf si vous êtes dans une des voitures de pointe, on dirait qu'on ne pourra pas passer en Q3 en ultra. Mais au Mexique certaines voitures ont commencé en hypertendres et ont fait du bon travail, ont bien fini, donc il faudra faire de notre mieux pour cela."

Affaire Haas/Force India : le verdict est tombé

Article précédent

Affaire Haas/Force India : le verdict est tombé

Article suivant

Force India dénonce "l'hypocrisie" de Haas

Force India dénonce "l'hypocrisie" de Haas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Auteur Jonathan Noble