Sainz, Norris et Leclerc : des "Champions du monde en puissance"

Carlos Sainz ne tarit pas d'éloges sur sa génération, qui fourmille de grands talents selon lui.

Sainz, Norris et Leclerc : des "Champions du monde en puissance"

La nouvelle dynastie de pilotes de Formule 1 est-elle une génération dorée ? En mai dernier, le Grand Prix de Monaco 2021 a été le symbole de ce renouveau avec l'un des podiums les plus jeunes de l'Histoire : 23 ans, 11 mois et 18 jours de moyenne pour Max Verstappen, Carlos Sainz et Lando Norris. Quatre des cinq podiums les plus jeunes de la F1 datent de moins de deux ans ; Pierre Gasly, Lance Stroll et Charles Leclerc y ont également contribué.

Dans cette génération 1994-1999, on retrouve également Esteban Ocon, George Russell ou encore Mick Schumacher… l'avenir de la Formule 1 est bien assuré, et ce n'est pas Carlos Sainz qui dira le contraire !

Lire aussi :

"Je pense qu'il y a un certain nombre de pilotes qui ont actuellement un niveau de performance très similaire", a déclaré Sainz quand McLaren a annoncé la prolongation de contrat de Norris il y a quelques semaines. "J'inclurais Lando parmi ces Champions du monde en puissance qui ont juste besoin de la bonne voiture pour gagner [le titre]. J'y inclurais moi-même, Charles bien sûr, et beaucoup d'autres."

Lando Norris, McLaren MCL35M, Carlos Sainz Jr., Ferrari SF21

"Le niveau est si élevé en Formule 1 que malheureusement, nous dépendons davantage de ce dont l'équipe est capable que de ce dont je pense que nous sommes capables. Mais j'estime que Lando a le potentiel pour gagner et mener McLaren au sommet." Norris a effectivement réalisé un début de saison flamboyant avec neuf arrivées dans le top 5 (dont trois podiums), à tel point qu'il occupe la troisième place du classement général.

Bref, avec tous ces jeunes loups, Sainz voit la Formule 1 "entre de bonnes mains pour l'avenir", enthousiasmé par les performances de ses pairs. "Le niveau des pilotes cette année en général est super élevé. Quand on regarde les tours qualificatifs de tout le monde et qu'on voit non seulement les jeunes pilotes mais aussi ceux comme Lewis [Hamilton], le niveau est juste incroyable."

"Je suis content de partager la grille avec tant de personnes talentueuses et de me mesurer à elles pour voir ce dont je suis capable. Rien de tel pour être poussé dans ses retranchements, ce qui est un bon sentiment pour un pilote, tout comme le besoin de toujours repousser les limites", conclut le pilote Ferrari.

Propos recueillis par Luke Smith

partages
commentaires

Voir aussi :

Après son accident, Aitken souhaite une modification à Spa

Article précédent

Après son accident, Aitken souhaite une modification à Spa

Article suivant

Aston Martin a modifié presque toutes les pièces "léchées par le vent"

Aston Martin a modifié presque toutes les pièces "léchées par le vent"
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021