Réactions

Seidl : La McLaren de 2022 est "une bonne voiture"

Selon le patron de McLaren Andreas Seidl, le podium acquis à Imola prouve que l'écurie a fait des progrès par rapport au début de saison.

Le troisième Lando Norris, McLaren, fête sur le podium avec le Champagne

Après un début de saison très difficile, McLaren redonne le sourire à ses supporters. Il y a un peu moins de deux mois, l'écurie a fait face à des problèmes de surchauffe des freins, qui ont notamment empêché les pilotes de réaliser de longs relais durant les essais hivernaux à Bahreïn. Ces soucis se sont traduits par un premier Grand Prix catastrophique, où l'écurie de Woking n'a pas marqué le moindre point.

Cependant, la MCL36 s'est montrée de plus en plus compétitive, à mesure que les manches défilaient. Lando Norris a marqué les premiers points de l'équipe le week-end suivant à Djeddah, tandis que Daniel Ricciardo l'a suivi dans le top 10 deux semaines plus tard à Melbourne. Le week-end dernier, pour le retour de la Formule 1 à Imola, le pilote britannique est même monté sur le podium, alors qu'il avait fait une croix sur ce genre de résultats après les essais cauchemardesques.

Selon le patron de l'écurie Andreas Seidl, ces derniers résultats, et en particulier le podium à Imola, sont plus représentatifs du niveau réel de la McLaren. "C'est génial de voir que nous avons cette constance, et d'avoir la confirmation que le résultat de Melbourne n'était pas une exception", s'est réjoui l'Allemand. "La MCL36 est finalement une bonne voiture et a des bases solides pour les développements à venir, qui sont actuellement dans les tuyaux."

"C'était bien de voir que dans des conditions normales, nous étions compétitifs ce week-end, et qu'au final nous étions la troisième équipe la plus rapide. Bien sûr, pour signer un podium dans les conditions actuelles, il faut qu'une des deux Ferrari ou Red Bull ait un problème, parce que leurs voitures semblent être largement devant en termes de performance. Mais en même temps, il ne s'agit pas uniquement de performance. Il faut mettre tous les éléments bout à bout, et c'est ce que nous avons fait ce week-end."

Lando Norris au volant de la MCL36 à Imola.

Lando Norris au volant de la MCL36 à Imola.

Malgré les bons résultats et un retour à la quatrième place du classement constructeurs, Lando Norris pense que son équipe doit encore apporter des améliorations si elle souhaite se battre constamment aux avant-postes. "Nous avons besoin d'évolutions dans tous les domaines : haute, moyenne et basse vitesse, peut-être plus d'équilibre dans les virages à basse et moyenne allure", a analysé le Britannique. "Mais en termes de package, tout doit être amélioré au niveau supérieur."

"Comme nous l'avons dit par le passé, l'équilibre est bon. Et nous en sommes satisfaits. C'est juste que nous faisons un bon tour, nous faisons quelque chose qui nous convient, et nous sommes simplement lents parce que nous prenons les virages moins vite que les autres. Donc ce n'est pas facile : on veut se focaliser sur tout mais sur cette longue saison, nous devons nous concentrer sur d'autres choses en priorité. Nous n'avons rien apporté de conséquent. Je sais que nous avons fait un grand bond, mais ce n'est pas comme si nous avions apporté un nouveau plancher, ou de nouvelles choses. Juste des petits trucs. Mais ces choses semblent avoir un effet quand nous les assemblons sur un week-end comme celui-ci."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Un asphalte abrasif et unique au monde posé à Miami
Article suivant La F1 va tester une nouvelle règle en qualifications

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France