Steiner n'a pas apprécié les propos de Grosjean sur l'avenir de Haas

Le directeur de Haas F1, Günther Steiner, estime que Romain Grosjean n'aurait pas dû parler au nom de l'équipe lorsqu'il a exprimé des doutes sur son avenir.

Steiner n'a pas apprécié les propos de Grosjean sur l'avenir de Haas

Ce jeudi en conférence de presse, Romain Grosjean a été interrogé sur son avenir en Formule 1. Le Français a répondu en mettant en avant l'absence de décision prise par Haas, son écurie depuis 2016, quant à son propre engagement en discipline reine au-delà de 2020.

"Il y a beaucoup de points d'interrogation sur ce sujet", a-t-il notamment expliqué. "Mettons les pieds dans le plat : est-ce que Haas sera encore là l'année prochaine ou pas ? C'est évidemment la question."

Lire aussi :

Pour le moment, aucune écurie n'a signé les Accords Concorde, un ensemble de règles qui vont régir la Formule 1, sur les plans de la gouvernance et des aspects commerciaux, lors des six prochaines saisons, même si McLaren a indiqué en être proche. Dans ces conditions, la fin 2020 pourrait être le moment idéal pour quitter le championnat sans s'exposer à des sanctions financières pour rupture contractuelle.

Günther Steiner n'a de son côté pas vraiment goûté aux propos de son pilote. "Je pense que sa réponse était la mauvaise réponse", a-t-il lancé sur Sky Sports. "Parce qu'il lui a été demandé ce qu'il faisait, et il a parlé pour l'écurie. Je pense qu'il a mis les pieds dans son plat, pas dans le nôtre."

"Nous savons ce que nous voulons faire, et notre présence ou non sera juste décidée une fois les Accords Concorde signés. Tout est en place pour que cela se produise. J'ai toujours confiance dans le fait que nous serons là. Donc je pense que l'éléphant doit sortir de la pièce, et aller dans la chambre de Romain [référence à l'expression britannique 'elephant in the room', utilisée par Grosjean lors de la conférence, et que nous avons choisi de traduire par 'mettre les pieds dans le plat']." 

Lire aussi :

Alors que la question de l'avenir de Sergio Pérez chez Racing Point se pose, le Mexicain a indiqué avoir été contacté par une équipe depuis que les rumeurs de l'arrivée de Sebastian Vettel chez Aston Martin sont apparues. Haas pourrait être cette structure.

Une piste que Steiner refuse de développer. "Je pense que nous devons, ou en tout cas dans ma position, parler avec tout le monde, comme je le fais en permanence. Je parle beaucoup, je discute beaucoup avec beaucoup de monde et, bien sûr, j'ai parlé avec Checo les saisons précédentes. En fin de compte, je parle avec tout le monde."

"Je respecte Checo et ce qu'il fait. Je ne sais pas quelle est sa situation avec Racing Point, et je ne veux pas ajouter à la spéculation du moment, parce que je n'ai aucune information."

partages
commentaires

Voir aussi :

EL1 - Hamilton mène un doublé Mercedes en Hongrie

Article précédent

EL1 - Hamilton mène un doublé Mercedes en Hongrie

Article suivant

Ricciardo va évoquer l'incident avec Stroll lors du briefing des pilotes

Ricciardo va évoquer l'incident avec Stroll lors du briefing des pilotes
Charger les commentaires
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021
Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée Prime

Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée

Les avis sont divisés sur la place du Grand Prix de Monaco au sein du calendrier de la Formule 1. Néanmoins, l'épreuve continue d'offrir un défi unique pour les pilotes et les équipes.

Formule 1
1 juin 2021
Pourquoi les qualifications freinent la progression de Pérez Prime

Pourquoi les qualifications freinent la progression de Pérez

À Monaco, Sergio Pérez a réalisé sa meilleure course depuis qu'il a rejoint Red Bull en s'élançant de la neuvième place sur la grille pour atteindre la quatrième position sous le drapeau à damier.

Formule 1
31 mai 2021